Les deux particularités de l’iPod nano 5G : haut-parleur et caméra

J’en cherchais un depuis longtemps et j’ai profité de la fin des iPod pour m’y mettre sérieusement et vous en parler. En effet, l’iPod nano 5G (sorti en 2009) est vraiment un modèle assez atypique.

Dans les nouveautés de ce modèle, à l’époque, on trouve la radio FM (avec RDS et compatibilité iTunes, j’essayerais d’en parler un jour). Cette fonction a été gardée dans les iPod nano de 6e et 7e génération, et un accessoire permettait aussi d’en profiter sur les iPod précédents. Il y a aussi évidemment la compatibilité Nike+iPod et même un podomètre intégré. Mais il a deux fonctions qui n’existent que sur ce modèle.

L’iPod

Le haut-parleur

Depuis la troisième génération de l’iPod, tous les modèles ont un haut-parleur basique, qui sert essentiellement pour les clics de navigation et pour le beep d’alarme… et c’est tout. Sur tous ces modèles (et même avec l’iPod touch de première génération), vous ne pouvez pas écouter de la musique sans accessoires. Mais avec l’iPod nano 5G, c’est différent : il possède un « vrai » haut-parleur. Bon, il faut être clair sur un point : c’est assez nul. Le son est vraiment mauvais, ça sature, il y a un effet boîte en métal affreux, etc. Mais on peut utiliser les jeux, écouter de la musique ou regarder des vidéos (enregistrées ou non) avec l’enceinte intégrée. Je vous mets un petit exemple.

Comme vous l’avez vu et entendu, c’est vraiment mauvais et un peu inutile, mais ça existe tout de même. Le haut-parleur est visiblement au niveau de la prise jack et du connecteur dock, c’est assez audible et (surtout) ça vibre pas mal quand l’iPod est en lecture. Heureusement pour nos oreilles, Apple a abandonné cette idée dans les iPod suivants, sauf – évidemment – dans les iPod touch.

La caméra

La caméra, c’est compliqué. Premièrement, l’iPod nano ne peut que filmer, il ne prend pas de photos. C’est du VGA (640 x 480) en H.264 avec un débit de ~2,5 Mb/s (baseline, 30 fps) et de l’audio en AAC (128 kb/s en stéréo, mais l’enregistrement est mono). Les vidéos sont accessibles dans un dossier classique (DCIM) qui contient des fichiers MP4 et DAT (ce dernier contient probablement une miniature). Le premier truc à dire c’est qu’il faut beaucoup de lumières et que la qualité est moyenne, même en prenant en compte l’âge. L’objectif est vraiment petit et dès qu’il fait sombre, c’est affreusement bruité. En extérieur, c’est utilisable, sans plus, on perd quand même sur les couleurs et ça reste assez peu défini.

La caméra


Dans un endroit sombre.

En extérieur.

En “selfie” pour le son.

Le principal problème, c’est l’emplacement du capteur. Il est en bas à droite (si vous regardez l’iPod par devant). Dans la position classique, donc (écran à gauche), vous allez probablement mettre la main devant le capteur ou le trou du micro. Idem en mode portrait : il faut le tenir à l’envers (écran vers le bas) pour que ce soit pratique. Ca ne pose pas de problèmes particuliers, ceci dit : un accéléromètre place l’image dans le bon sens. Pour lancer l’enregistrement, il faut simplement presser le bouton central et un petit (vraiment petit) indicateur va clignoter. La longueur maximale des vidéos est de 2 Gio (~2,14 Go, 1 heures et 48 minutes). Après, on peut tenir l’iPod dans n’importe quel sens, vu que l’écran n’est pas tactile, même si j’ai le réflexe d’éviter de mettre les doigts dessus.

Pas la position la plus pratique

Enfin, il y a pas mal d’effets sur les vidéos, accessibles en pressant le bouton central quelques secondes. Ce n’est pas extraordinaire, mais ça fonctionne avec juste un défaut : il faut mettre le filtre avant de filmer. Je vous metes les différents filtres dans une vidéo. Il y a donc le Normal, Rayons X, Sépia, Noir et blanc, Thermique, Cyborg (amusant), Grain pellicule (réussi), Caméra de sécurité, Kaléidoscope, Miroir, Renflement, Flou animé, Creux, Tourbillon, Tunnel lumineux et étirement. Il faut bien avouer qu’ils ne sont pas tous intéressants, mais ça reste ludique.

Pour conclure, le haut-parleur est sans intérêt, mais la fonction vidéo est ludique pour l’époque. Plus d’une décennie plus tard, c’est évidemment un peu ridicule par contre.