Tag Archives: Mighty Mouse

La Mighty Mouse Bluetooth et sa gestion des piles

La seconde souris sans fil d’Apple, la Mighty Mouse Wireless, avait une particularité pratique disparue avec la Magic Mouse : elle pouvait fonctionner avec une seule pile.

Les deux couleurs de la Mighty Mouse

C’est un sujet que j’ai déjà abordé, mais comme j’ai mis la main sur une des souris, petit rappel. La Mighty Mouse (renommée Apple Mouse en 2009) existe en plusieurs versions. Les premiers modèles proposaient des boutons latéraux gris, alors que vers 2007 (dixi Wikipedia) Apple a changé le design et les boutons latéraux passent au blanc.

Le câble (trop) court de certaines Mighty Mouse

La longueur des câbles des souris Apple a toujours été un problème, la société considérant visiblement que le périphérique doit être connecté au port USB du clavier (ou, auparavant, au connecteur ADB du clavier). Mais la Mighty Mouse – renommé Apple Mouse pour des raisons légales et toujours vendue – a la particularité d’exister en deux versions.

La Mighty Mouse et ses deux couleurs

Parfois, Apple change le design de ses appareils au fil du temps, sans rien dire. C’est notamment le cas sur la Mighty Mouse, alias Houdini, qui est devenue la Apple Mouse. En effet, à sa sortie, les boutons latéraux étaient gris, alors que sur les souris actuelles, les boutons sont de la même couleur que le reste de la coque (blanc).

[Prototype] Apple Mighty Mouse Wireless : M6

On continue avec la FCC. Visiblement, les manuels ne sont pas toujours terminés au moment de la validation. Celui de la Mighty Mouse Bluetooth, par exemple indique « <M6> » en lieu et place du nom de la souris…

Souci du détail : les batteries de la Mighty Mouse sans fil

Petit truc pratique qui a malheureusement disparu avec la Magic Mouse, la Mighty Mouse Bluetooth avait une particularité : elle pouvait fonctionner avec une seule pile. De base, la souris accepte bien deux piles (comme l’ancienne souris sans fil et la Magic Mouse) mais elle avait le bon goût de fonctionner avec une seule. Deux avantages : elle devenait plus légère et surtout on évitait le problème habituel : les piles qui se perdent. Parce que les piles, c’est maudit : on achètes les piles dans des boîtes ou il y en a toujours un multiple de deux, mais quand on en a besoin, on n’en retrouve toujours qu’une seule.

Houdini, le nom de code de la Mighty Mouse

Petit retour en arrière sur la Mighty Mouse, première souris Apple dotée de plus d’un bouton. Sous le nom de code « Houdini », Apple a proposé la première souris qui intégrait… un haut-parleur. La Mighty Mouse a en effet un haut-parleur interne pour simuler le clic sur la boule et les boutons latéraux, alors que le clic du bouton principal est quant à lui bien évidemment physique. Je rappelle que — comme beaucoup de souris Apple — c’était une mauvaise souris, avec sa boule qui s’encrassait rapidement.

Houdini

Souci du détail gênant : le câble de la Mighty Mouse

Souci du détail beaucoup plus gênant pour les utilisateurs : la longueur du câble des souris Apple. En effet, la Mighty Mouse a un câble assez court à la base (environ 75 cm) mais les souris livrées avec les iMac (et a priori l’Apple Mouse actuelle) ont un câble encore plus court, qui ne dépasse pas 45 cm.