Tag Archives: VMware

Requiem : comment supprimer les DRM iTunes avec une machine virtuelle

iTunes et les DRM, une longue (et parfois douloureuse) histoire. Si Apple a supprimé les DRM sur la musique il y a un moment, ce n’est pas le cas sur les vidéos : quand in achète un film ou une série chez Apple, il est obligatoire d’utiliser iTunes ou QuickTime pour lire le fichier. Il ya pourtant une solution, même si sa mise en place n’est pas évidente.
requiem

Rhapsody, l’ancêtre de Mac OS X, dans une machine virtuelle

Connaissez-vous Rhapsody ? Il s’agit de l’ancêtre de Mac OS X, annoncé en 1997 par Apple. Rhapsody a été proposé en bêta la même année, avant de devenir un produit fini avec Mac OS X Server 1.0. Il s’agit en gros d’un système UNIX avec une interface proche de celle de Mac OS 8. La version DR2 de Rhapsody (la 5.1) a le bon goût d’exister en version x86 en plus de la version PowerPC, ce qui permet de virtualiser le système sur un ordinateur récent.
rhap_cd_illust

Installer OS X Mavericks dans une machine virtuelle VMWare

Pour ceux qui veulent tester OS X Mavericks sans utiliser une machine dédiée, il est parfaitement possible de tester l’OS dans une machine virtuelle VMWare. Ce n’est pas trivial, mais ça fonctionne. Voici un petit tutoriel qui fonctionne avec VMWare Fusion 5 mais aussi avec VMWare Fusion 4.x, la version que j’ai utilisé.
VMWare

Apple bloque VMWare Fusion 4.1

Amusant : un « bug » dans la version 4.1 de VMWare Fusion (en vrai, je pense que VMWare espérait que ça ne soit pas trop visible) permettait de virtualiser Leopard et Snow Leopard, alors que la licence de Mac OS X ne le permet pas.

Certains avaient gardé cette version et virtualisaient donc Sow Leoârd, pour par exemple avoir accès à Rosetta. Avec Mountain Lion, ça ne fonctionne plus : Apple bloque explicitement cette version dans un fichier contenant les programmes incompatibles avec Mountain Lion.

/System/Library/CoreServices/CoreTypes.bundle/Contents/Resources/Exceptions.plist

Ce fichier contient les versions minimales compatibles avec le dernier OS d’Apple et se modifie assez facilement…

Et pour ceux ayant vraiment besoin de virtualiser Mac OS X, cette méthode devrait fonctionner.

MAJ : visiblement, cette version précise de VMWare est vraiment incompatible avec Mountain Lion, ce qui tombe finalement assez bien pour Apple.

Virtualizing Snow Leopard or Leopard on Lion, with VMWare Fusion 4.x

Today, I will show you a trick that will help you to virtualize easily Mac OS X 10.5 (Leopard) or 10.6 (Snow Leopard) with VMWare Fusion 4.11 (the latest). The MacOS X license does not allow to virtualize the customer versions of the system, even if sometimes the developers ignore it, as with version 4.1 of VMWare Fusion … But as it is perfectly legal to virtualize Mac OS X versions in its dedicated server, it is possible to override the limitation.
En français.

VMWare : supprimer l’icône dans la barre de menu

Avec VMWare Fusion, il y a une petite icône qui apparaît dans la barre de menu. Et elle est inutile dans beaucoup de cas, mais ce n’est pas évident de trouver comment la supprimer. Marche à suivre.

Virtualiser Snow Leopard ou Leopard sous Lion avec VMWare Fusion 4.x

Aujourd’hui, une astuce qui va permettre de virtualiser facilement Mac OS X 10.5 (Leopard) ou 10.6 (Snow Leopard) avec VMWare Fusion 4.11 (la dernière en date). La licence de Mac OS X ne permet de pas de virtualiser les versions clientes du système, même si parfois les développeurs ferment les yeux, comme avec la version 4.1 de VMWare Fusion… Mais comme il est parfaitement légal de virtualiser Mac OS X dans ses versions dédiés au serveur, il est possible de passer outre la limitation.
In English.

Virtualiser Mac OS X : c’est une « erreur »

Il y a quelques jours, j’expliquais que la dernière version de VMWare (4.1) permettait de virtualiser les versions clientes de Snow Leopard et Leopard, alors que la licence ne le permet pas. Je trouvais d’ailleurs le message assez hypocrite.

Hier, VMWare a réagi : c’est une « erreur » dans le code de la version 4.1, qui va être corrigée avec une mise à jour. En effet, la licence Apple ne permet pas de virtualiser Snow Leopard et Leopard, seul Lion l’accepte, et uniquement sur un ordinateur sous Lion. La licence permet en fait d’installer deux copies de Lion en machine virtuelle, mais uniquement si l’hôte est Lion sur un Mac. Pour les versions « Serveur », Apple accepte la virtualisation, mais uniquement sur les machines Apple.

Rosetta sous OS X Lion : en virtualisant

Bonne nouvelle pour les adeptes des programmes encore codés pour le PowerPC : il existe une « solution ». En effet la dernière version de VMware Fusion (un outil de virtualisation) permet d’installer directement une version cliente de Mac OS X (Leopard, Snow Leopard ou Lion). Et il suffit ensuite de lancer ensuite l’application dans la machine virtuelle, pour l’exécuter via Rosetta. Ce n’est pas le top au niveau des performances, surtout au niveau de la vidéo, mais ça peut dépanner.

Notons que ce n’est pas totalement légale : si la licence de Lion indique bien qu’il est permis de virtualiser l’OS (sur un Mac), celles de Leopard ou Snow Leopard l’interdisent, ce qui explique le message (hypocrite) de VMware… Par contre, il est parfaitement permis de virtualiser les versions Serveur, mais là aussi uniquement sur un Mac.

Si VMWare ou Parallels ne fonctionnent pas…

Petite astuce : si jamais vous avez un vieux Mac Intel et que VMware ou Parallels ne fonctionne pas bien, il y a une astuce : il faut installer les mises à jours de l’EFI pour activer correctement VT-x, la technologie de virtualisation d’Intel. Bon à savoir en cas de problèmes sur des oldies.