MacBook B&W « HD », mon projet de « mod » de MacBook

Aujourd’hui, un truc un peu particulier : mon MacBook « moddé ». Je l’ai appelé MacBook B&W (Noir et Blanc) « HD ». C’est à la base un MacBook blanc classique, de 2007, doté d’un Core 2 Duo 2 GHz, d’un GMA 950, de 1 Go de RAM et d’un disque dur à 5 400 tpm. Récupéré au boulot parce qu’il ne fonctionnait plus (il s’éteignait sans raison très rapidement), je l’ai démonté, nettoyé, réparé et remis en état. Mais pour en faire une machine d’exception, j’ai décidé de faire quelques petites modifications…


Première chose, j’ai récupéré un topcase noir, que j’ai modifié en utilisant les touches d’origine pour les lettres, ce qui donne un aspect assez réussi mais surtout pratique : les touches blanches ressortent et sont lisibles en basse lumière. J’ai essayé au départ de mettre un trackpad multitouch, mais pas moyen de démonter ce dernier sans éclater la coque. Le topcase est dans un état moyen, le prix de l’occasion (je ne voulais pas dépenser beaucoup d’argent pour le MacBook).


Pour donner un peu de peps à la machine, je lui ai installé 3 Go de RAM, ça aide (même si le GMA 950 en utilise 64 Mo…) et c’est le maximum qu’elle accepte.

Pour le stockage, même chose, j’ai boosté la machine : SSD SATA 32 Go (en mémoire SLC) pour le système et un disque dur de 500 Go (5 400 tpm) pour les données, en remplacement du lecteur optique. Une baie intégrant un convertisseur PATA/SATA a été utilisée. Tous les composants ont été récupérés dans d’anciennes machines.


Enfin, passons au plus intéressant, la partie « HD ». Comme le CPU et la carte graphique sont assez moyens (c’est peu de le dire) j’ai installé une carte Broadcom Crystal HD dans le MacBook. Mauvaise nouvelle, il faut supprimer la carte Wi-Fi, mais bonne nouvelle, ça fonctionne bien. C’est un peu buggé (Mac OS X ne détecte pas la carte) et l’installation reste laborieuse (à coup d’injection de .kext) mais ça fonctionne.

Avec XBMC, seul programme (à ma connaissance) qui utilise la carte sous Mac OS X, la lecture est très fluide et les vidéos en 1080p sont parfaitement lisibles, même sur un grand écran. J’ai testé avec une vidéo assez lourde, et sans accélération on est à 10 fps et 108 % de CPU, avec la carte on passe à 24 fps et 60 % de CPU en moyenne, ce qui est très bien. En pratique, même des rips de Blu-ray (via mon lecteur FireWire) passent parfaitement.


Le dernier truc à mettre en oeuvre, mais j’attends un adaptateur, c’est la sortie vidéo. Pour le moment, je n’en ai pas, et j’ai testé avec un adaptateur Mini DVI vers DVI, suivi d’un adaptateur DVI vers HDMI pour brancher l’ordinateur à mon système vidéo, mais j’ai commandé un adaptateur Mini DVI vers HDMI sur eBay. Pour le test, j’avais aussi branché mon MacBook à mon ampli 5.1 en optique, via un câble jack optique vers TOSLINK.

Au final, la machine est raisonnablement performante, assez originale et elle plaît généralement vu son look. J’ai encore un peu de polish à mettre sur la coque, rayée, et ça reste assez lourd comme machine, mais comme portable d’appoint c’est sympathique, et surtout ça ne m’a pas coûté beaucoup d’argent (mais beaucoup de temps).