Connecter facilement un Nabaztag/tag au Wi-Fi

L’astuce du jour. Certains jours de la semaine à 8h42.

Vous avez reçu un Nabaztag/tag et il ne veut pas se connecter à votre réseau ? Petite explication. Le Nabaztag/tag est un appareil Wi-Fi assez ancien et ne fonctionne donc que sur du 802.11b ou 802.11g en 2,4 GHz avec une clé WPA. Petit problème, beaucoup d’appareils récents sont en WPA2 par défaut.

Premier point si ça ne marche pas, vérifier que le réseau est bien en 2,4 GHz, la bande de fréquences originales. Les appareils très récents, en Wi-Fi 802.11n, sont parfois en 5 GHz.

Deuxièmement, il faut vérifier que le réseau est bien compatible 802.11b ou 802.11g, ce qui est a priori à 99 % le cas. Certains appareils (Apple, notamment) permettent de limiter les normes, c’est évidemment à proscrire si vous avez un Nabaztag/tag. Et dans la pratique, pratiquement tous les appareils capable de travailler en 802.11n 5 GHz permettent aussi de créer un second réseau en 802.11g 2,4 GHz.

Troisièmement, le lapin est compatible WEP et WPA mais pas WPA2. Et malheureusement, beaucoup d’appareils récents sont configurés par défaut en WPA2, ce qui pose des problèmes au lapinou. Il est donc nécessaire de configurer le réseau en WPA classique (de type « personnel » sur les bornes Apple) et pas en WPA2 — qui utilise AES pour le chiffrement — ni en WPA ou WPA2 « entreprise » qui utilise un système de comptes que le Nabaztag/tag ne comprend pas. Et si possible travailler en WPA TKIP, qui évite le chiffrement en AES (et donc les problèmes). Pour éviter les erreurs, les espaces, les « _ » et autres caractères très spéciaux (en gros, ceux qui ne sont pas sérigraphiés sur le clavier) sont aussi à éviter.

En pratique, un Nabaztag/tag est simple à intégrer dans un réseau si on a un minimum de connsaissances sur le sujet mais le port Ethernet — optionnel — de Karotz devrait intéresser beaucoup de gens.

Si vous avez des problèmes, demandez dans les commentaires, j’essaierai de vous aider !