SATA 6 gigabits/s et USB 3.0 pour MacBook Air chez OWC

OWC, spécialiste des SSD pour les Macs, propose deux trucs sympas pour les utilisateurs de MacBook Air : des SSD en SATA 6 gigabits/s (en gros, ça va vite) pour remplacer le pauvre Samsung/Toshiba de base et un boîtier pour récupérer le SSD de base. Pourquoi je parle du pauvres Samsung/Toshiba de base ? Parce qu’il y a eu (et il y a encore) une polémique sur le le fait que le modèle Samsung est plus rapide que lie Toshiba et que c’est une honte de jouer à la loterie sur une machine de ce prix. Sauf que personne, sans les tests, ne verra la différence entre les deux et qu’en plus, objectivement, c’est dans les deux cas au mieux du milieu de gamme.

Pour les modèles 6 gigabits/s, donc, OWC parle de 500 Mo/s en lecture, mais comme d’habitude sur des données compressibles. Et genre dans la vraie vie, *personne* ne travaille sur des données qui prennent de la place et qui sont compressibles. Généralement, dès qu’on atteint 10 ou 15 Mo, c’est des formats déjà compressés genre MP3, H.264, etc. qui sont utilisés. C’est assez cher — 350 $ le 120 Go et 500 $ le 240 Go — et globalement sans intérêt sur un MacBook Air, en fait, vu que la seule interface utilisable au quotidien sur la machine est l’USB 2.0 et que les disques durs limitent à 30 Mo/s.

L’autre truc (plutôt cher aussi, 70 $) est un boîtier pour réutiliser un SSD dans le format propriétaire du MacBook Air. Il est transparent (genre pour voir les puces tourner), imposant vu qu’il contient en fait un adaptateur 2,5 pouces vers le format Apple, et compatible USB 2.0 et 3.0, ce qui est très utile sur un Mac. Mais il a un avantage : c’est le seul qui semble exister.

Je suis critique, mais autant il y a un marché pour des SSD en PATA (par exemple) autant ici l’intérêt est hyper faible dans les deux cas et c’est vraiment des marchés de niche. Sans compter qu’ouvrir un MacBook Air n’est pas la meilleure idée du monde.