Installer Windows sur un disque dur Thunderbolt

Pour un test, j’ai dû installer Windows (8.1) sur un disque dur externe en Thunderbolt. Ce n’est pas trivial, donc je vous livre quelques astuces.
05954938-photo-logo-w8

Première chose à savoir : il faut passer par Boot Camp et il faut garder une partition pour Windows sur le disque interne pour que ça fonctionne. Par contre, la partition peut être très petite : dans mon cas, elle fait moins de 1 Go et Windows a copié seulement 32 Mo dessus.

L’idée est simple : vous installez Windows de façon classique avec Boot Camp, mais au moment de redémarrer sur le média d’installation de Windows (DVD, clés USB, etc.), il faut repasser sur Mac OS X.

20 Go

20 Go

Ensuite, il faut aller dans l’Utilitaire de disques et diminuer la taille de la partition. Dans mon cas, impossible de descendre sous 0,8 Go environ, mais ça doit se régler en manuel. Laisser une centaine de mégaoctets est suffisant.

Avant

Avant


Après

Après

Maintenant, il suffit de démarrer sur le média d’installation de Windows, de formater la partition en NTFS et d’installer Windows sur le disque dur externe. Normalement, si la partition existe sur le disque dur interne, ça va fonctionner. Sans ça, vous aurez une erreur et Windows n’acceptera pas de s’installer (ça dépend un peu des machines, ceci dit, les modèles 2013 sont plus souples).

Pour éviter de voir la partition « Windows » sous Mac OS X, il y a une petite astuce efficace : il faut la renommer sous Windows en précédant son nom d’un point (.). Sous Mac OS X, qui est un UNIX, ça indique que le fichier est caché, et elle ne sera donc pas visible dans le Finder.

Bien évidemment, il faut connecter le disque dur Thunderbolt pour démarrer Windows. Ca ne fonctionne qu’en Thunderbolt, pas en USB.

J’ai testé sur un MacBook Air 2012 avec un SSD branché en Thunderbolt dans un boîtier qui permet le chaînage et ça fonctionne sans soucis.