Retour sur le CD+G, des « images » dans les CD Audio

J’avais déjà parlé des CD+G, des CD Audio qui intègrent des animations lisibles sur certains appareils (dont les Mac). Et je me suis rendu compte que mon Power Mac 6100 devait pouvoir lire ce genre de CD.
419px-CDGlogo

Pour rappel, le CD+G permet de stocker des données (~31 Mo) sur un CD Audio, dans les informations liées au son. Le résultat est souvent ridicule : 300 x 216 en 16 couleurs, ça n’aide pas. Dans les années ’90, une personne avait développé un logiciel pour les Mac de l’époque (équipé d’un lecteur SCSI) capable de lire les données, je l’ai justement essayé. Il demande un Mac sous Mac OS « classic », un lecteur CD SCSI et (surtout) un CD Audio contenant des informations CD+G, ce qui n’est pas si courant. J’ai un CD (Jimi Hendrix Experience Smash Hits) qui en contient, mais ce n’est pas le cas de toutes les éditions de ce dernier, et on peut trouver des listes sur le Net.

Cd CD contient des images

Cd CD contient des images

Le logiciel en action

Le logiciel en action

Dans la pratique, ça fonctionne, mais c’est vraiment bizarre, avec de gros pixels aux couleurs psychédéliques qui se promènent partout sur une petite fenêtre. Le CD+G est assez rare dans les CD classiques, mais est souvent utilisé pour des CD de karaoke, vu que la technologie se base sur un simple CD Audio.