La manette de jeu ultime pour macOS : celle de la Xbox One S

Même si je ne joue pas souvent sur mon Mac, j’aime bien avoir une manette correcte. Et jusqu’à maintenant, c’était un peu compliqué : il fallait soit une manette de Xbox en filaire et avec un pilote, soit une Dual Shock 4 de PlayStation 4, mais sans certaines fonctions. La nouvelle manette pour Xbox One, sortie en même temps que la Xbox One S, règle le souci.
61FRl4YjPwL._SL1403_ - copie

Premier point, je préfère la prise en main de la manette de Xbox One et la nouvelle version, sans arriver à la cheville de la version Elite (bien trop onéreuse) tien encore mieux grâce à un grip. Deuxièmement, la nouvelle version fonctionne directement sur Mac, sans pilotes additionnels.

Une jolie image presse

Une jolie image presse

La version blanche, sortie début août, vaut officiellement 60 € (un peu moins chez Amazon) et supporte trois mode de connexion. En filaire avec un câble microUSB (et un pilote sous macOS, généralement), sans fil avec un adaptateur propriétaire (et imposant) (et toujours avec un pilote) et enfin en Bluetooth, la nouveauté.

Dans ma main

Dans ma main

Bonne nouvelle, Microsoft a pensé aux autres OS que Windows : la manette fonctionne en mode HID en Bluetooth (en gros, le mode standard des manettes) en plus du mode Xinput disponible dans les autres modes. Mauvaise nouvelle (malheureusement), certains jeux cherchent explicitement une manette Xinput et donc ne fonctionnent pas (encore) avec la manette, notamment certains titres de Feral. Autre petit truc à savoir, la manette nécessite une mise à jour pour fonctionner, qui ne peut se faire que sous Windows 10 en filaire ou sur une Xbox One.

En HID

En HID

Malgré tout, ça reste la manette la plus agréable actuellement, la prise en main est excellente et la compatibilité très bonne sous macOS. Un must si vous jouez sous macOS (ou sous Windows, version 10 avec Anniversary Update obligatoire). Pour les amateurs, la manette fonctionne aussi sous Android (mais pas sous iOS).