Test du Netatmo Healthy Home Coach

L’Healthy Home Coach de Netatmo, c’est une sorte de station météo simplifiée pour iPhone, avec une compatibilité Homekit. Il reprend le design du module météo intérieur de la marque, mais avec une autre couleur (rose or) et un prix un peu plus élevé (100 € au lieu de 70 €).


Le boîtier se connecte en Wi-Fi (11n 2,4 GHz) – un bon point par rapport aux modèles d’Elgato qui se contentent du Bluetooth – et mesure en permanence la température, l’hygrométrie, la concentration en CO2 (qualité de l’air) et le bruit. Une application pour iPhone (et Android) permet d’avoir accès aux informations rapidement.

Dans mon salon

L’installation est simple : on le connecte à une prise avec son câble micro USB, et l’application s’occupe de tout. Elle va choisir le réseau Wi-Fi (avec l’iPhone, il récupère directement celui du smartphone) et configurer Homekit. Attention, l’appareil nécessite un compte chez Netatmo, a priori pour la synchronisation des données précédentes avec l’application. Sur le coup, rien à redire : c’est simple, efficace, rapide.

A l’usage, il est possible de simplement toucher l’appareil pour obtenir une lecture rapide des données, forcément peu précise : la barre de l’appareil s’illumine dans une couleur qui indique une moyenne des quatre capteurs. Bleu, c’est bien, vert moins bien, puis elle passe au jaune, orange puis rouge. Ensuite, l’appareil peut aussi envoyer des notifications aux appareils une fois que les valeurs dépassent un certain seuil (c’est réglable dans l’application, sauf pour un point précis, j’en parle ensuite).

L’application

Maintenant, Homekit. Le boîtier s’intègre parfaitement à l’application Maison d’Apple. Une fois défini dans une pièce, il ajoute quelques capteurs à cette dernière : température, hygrométrie, CO2 et qualité de l’air. Assez bizarrement, le capteur sonore ne s’intègre pas. Il y a une différentiation logique entre le capteur de C02 et la qualité de l’air : le premier peut être utilisé pour déclencher des automatisations (c’est le seul), le second donne un résultat (bon, moyen, mauvais, etc.).

Homekit


Siri

Pour le contrôle avec Siri, il suffit de demander la température, l’humidité ou la mesure de CO2 pour obtenir une valeur chiffrée. Siri accepte aussi la qualité de l’air, mais lance l’application Maison. Enfin, Siri n’accepte pas de mesurer le niveau sonore, mais c’est a priori lié à Homekit. Ca fonctionne aussi de l’extérieur de chez vous, si vous avez un boîtier Apple TV pour faire le lien (comme d’habitude avec Homekit). Attention à un point : il faut bien préciser que vous voulez une mesure dans une pièce. Si vous demandez la température à Siri sans préciser, c’est la météo qui risque de sortir. Enfin, ça fonctionne aussi depuis l’Apple Watch (avec un délai pour obtenir les données, malheureusement) et sur l’Apple TV.

Deux petits bugs, tout de même. Le premier, c’est qu’une notification arrive automatiquement à chaque test manuel et que l’application ne propose pas de couper cette notification. Le second, c’est que l’application propose normalement un résumé heure par heure de la qualité de l’environnement dans l’application, mais que de temps en temps, elle affiche qu’il n’y a aucune données. En fait, le boîtier a bien récupéré les données et il suffit de fermer totalement l’application Home Coach et de la relancer. Enfin, dernier point mineur, il n’y a pas d’application iPad, la seule solution consiste à lancer la version iPhone, mais dans une petite fenêtre du coup.

La notification de msure manuelle


Sur iPad

Je suis donc assez content de cet appareil, qui s’intègre vraiment très bien avec les technologies Apple et (surtout) sait se faire oublier, pas comme les produits Elgato que j’ai essayé. Ca reste assez cher dans l’absolu (100 €), mais si vous voulez mesurer un peu votre environnement, c’est plutôt efficace.