Un lecteur de disquettes virtuel pour la Pippin d’Apple

En testant le lecteur de disquettes pour la Pippin, qu’on m’a prêté, j’ai eu une idée : et si je me fabriquais mon propre lecteur ?

Quand j’avais testé le lecteur, j’avais découvert que l’intérieur était assez simple : un lecteur de disquettes Apple avec son connecteur 20 broches et un petit PCB avec d’un côté le connecteur à placer sous la Pippin et de l’autre une prise 20 broches femelle. Après avoir pris quelques photos, vérifié le brochage et mesuré les composants avec mon collègue de Canard PC Hardware, il a conçu un petit PCB, reproduction de l’original.

L’original


La reproduction


Une fois installé

Je vous passe les détails sur la conception (et je vais voir avec lui si on peut le distribuer).

Avec un Floppy Emu

Pour le premier test, je l’ai placé sous la console et j’ai branché mon Floppy Emu, un lecteur de disquettes virtuel. Ce petit appareil vendu une centaine de dollars (ça reste assez cher) émule totalement un lecteur de disquettes Apple et permet de placer des images disques sur une carte microSD. Une fois branché à la Pippin, aucun souci : le CD de Mac OS voit le lecteur, tout comme les quelques jeux compatibles avec les disquettes. Je passe cette partie : j’en avais déjà parlé dans le test du lecteur avec pas mal d’exemples, de Dragon ball Z à Gundam en passant par Racing Days.

Mac OS et les disquettes

Si vous êtes sous macOS, je vous conseille d’aller télécharger des images vides et d’utiliser celle de 1,44 Mo. Attention, macOS n’écrit plus sur le HFS depuis un moment et les images des disquettes sont donc en lecture seule depuis un Mac récent. La Pippin peut enregistrer des données dessus pour les récupérer sur un appareil moderne, mais il n’est pas possible directement d’écrire sur les images disques.

Avec un vrai lecteur de disquettes

J’ai eu un peu plus de mal avec un véritable lecteur de disquettes. D’abord, il a fallu trouver un lecteur compatible en état dans mon bordel, entre le lecteur 800 ko et le lecteur défectueux. Ensuite, bizarrement, toutes les disquettes ne fonctionnent pas. Plus exactement, certains sont lisibles mais marquées en lecture seule par Mac OS (et par les jeux Pippin) alors que d’autres permettent d’écrire sans aucun problème. J’ai vérifié sur un Mac récent et dans les deux cas, les disquettes semblent formatées en HFS classique, sans différences visibles. Je n’ai absolument aucune idée de la source de ce problème. Reste qu’avec une disquette “HD” formatée proprement en HFS, l’adaptateur fonctionne. Après, l’adaptateur a été conçu dans l’optique d’utiliser le Floppy Emu pour son côté pratique, donc le fonctionnement parfois erratique avec un lecteur physique n’est pas un souci. Je vais essayer de tester avec le lecteur original pour vérifier si le problème existe aussi avec lui : il vient peut-être de la Pippin.

Un lecteur de disquettes Apple et sa prise 20 broches

Le petit défaut

Le principal défaut, c’est que le connecteur d’extension de la console est placé sous cette dernière. Il faut donc la surélever pour brancher un lecteur, comme avec le lecteur original. Mais bon, je vais essayer de développer un support à imprimer en 3D pour intégrer facilement un lecteur 3,5 pouces (ou le Floppy Emu). Pour le moment, pour un usage occasionnel, ce n’est pas très gênant.

Le connecteur sous la console


L’adaptateur dépasse sous la console