Récupérer les données sur un MacBook Pro 2016 ou 2017

Vous l’avez peut-être vu passer, Apple a complètement bloqué la mise à jour des SSD sur les derniers MacBook Pro. Mais il existe une solution (peu pratique) pour lire les données en cas de soucis.

Sur les derniers MacBook Pro, donc, deux possibilités : les modèles 13 pouces sans ToucBar utilisent un SSD amovible dans un format propriétaire, les modèles 13 pouces avec Touch Bar et les 15 pouces un SSD intégré directement sur la carte mère. Dans ce cas de figure précis, Apple a prévu une solution pour relier les données en cas de soucis avec le Mac : un connecteur dédié.

La prise sur un 13 pouces


La prise sur un 15 pouces

Une solution peu pratique

Le matériel, disponible uniquement pour les centres de SAV, comprend plusieurs choses. Premièrement, un bloc de commande qui se connecte sur la prise de diagnostic du Mac, à travers une nappe flexible. Deuxièmement, une alimentation externe assez classique qui permet d’alimenter le SSD pendant la récupération des données. Troisièmement, un câble USB-C Belkin, à relier à un Mac… compatible Thunderbolt 3.

Le kit complet

Selon ma source, le fonctionnement est un peu particulier : l’appareil (le CDM) utilise bien un câble USB-C (passif) mais fait passer un signal Thunderbolt 3 dedans. Il ne fonctionne donc que sur un Mac en Thunderbolt 3 et pas sur un Mac en USB-C uniquement comme le MacBook. Deuxièmement, ce fonctionnement empêche de brancher directement un adaptateur Thunderbolt 3 vers Thunderbolt 2 directement sur le boîtier : ça ne fonctionne pas. Par contre, en reliant le boîtier à un dock Thunderbolt 3 puis le dock Thunderbolt 3 un Mac en Thunderbolt 2 avec l’adaptateur Apple, ça fonctionne.

Un branchement compliqué


La carte mère se range dans un boîtier dédié


Sur un MacBook Pro récent


Avec un Mac Thunderbolt 2

La solution d’Apple, en dehors de son côté peu ergonomique, pose la question de la récupération des données : actuellement, les centres de SAV ont accès à cet adaptateur, mais dans 5 ou 10 ans, ce ne sera sûrement plus le cas. De plus, le fait que l’adaptateur ne fonctionne qu’avec des Mac en Thunderbolt 3 (ou Thunderbolt en bidouillant) limite aussi les possibilités de récupération dans le futur : en plus de trouver l’appareil, il faudra aussi un ordinateur capable de s’y connecter. Plus que jamais, le mot d’ordre reste donc le même : dupliquer et sauvegarder vos données, et si possible sur des supports standards, en gros sur un disque dur SATA changé régulièrement.