Serial Disk : un disque dur externe série pour les vieux Mac

J’ai déjà parlé de la possibilité de sauver le contenu d’un Mac via un port série, mais il existe un logiciel intéressant qui permet de faire un truc un peu différent : un disque dur externe en port série.

TL;DR : Le programme permet de créer l’équivalent d’un disque dur externe en série, pour partager des données.

Le programme de Rob Braun demande plusieurs choses. Premièrement, un peu de matériel : un ancien Mac, un câble série, un Mac moderne (ça fonctionne aussi sous Linux) et un adaptateur série. J’utilise un adaptateur USB vers série en Mini DIN 8, ce qui permet d’utiliser un simple câble série Apple. Ça fonctionne aussi avec un adaptateur USB vers série en DE-9 et le câble adapté. Pour la liaison, il suffit de relier les deux appareils en utilisant la prise série modem du vieux Mac.

Le câble série

Côté Mac moderne : Rob Braun propose un serveur à compiler (une simple commande make dans le dossier). Il faut aussi une image disque à partager, comme une image de disquettes. Vous en trouverez , mais sinon vous pouvez en créer une avec la commande suivante. Le x indique la valeur en Mo. Attention, il faut la formater correctement, ce que ne permet pas le programme de Rob, donc vous devrez le faire sur un vrai Mac ou dans un émulateur.

dd if=/dev/zero of=blank.img bs=1m count=x

Ensuite, il faut lancer le serveur avec la commande suivante. Pensez à bien vérifier les valeurs, la commande sur le site de Rob Braun contient une erreur (576000 au lieu de 57600) et j’ai bloqué dessus pendant presque une heure lors de mes tests. Et vérifiez aussi le nom de votre périphérique série.

./serialserver --disk blank.img --baud 57600 -d /dev/tty.KeySerial1

Pendant des transferts

Côté vieux Mac : Il faut installer un tableau de bord (le fichier Serial Disk dans l’archive) qui fonctionne avec System 6.0.7 (et après). Il y a aussi des versions pour les anciens OS d’Apple. Ensuite, au redémarrage, ça devrait fonctionner et le disque dur devrait monter. On se retrouve tout de même avec le paradoxe classique : pour partager/récupérer des données sur un vieux Mac… il faut généralement un vieux Mac. Parce qu’évidemment il faut mettre le fichier sur une disquette ou un support de stockage compatible, et un Mac moderne ne peut pas écrire sur une disquette de l’époque en HFS. Le tableau de bord permet juste de choisir le débit (57 600 étant le maximum sur le port série de l’époque).

Le tableau de bord

Normalement, le simple fait de lancer le serveur va monter votre disque sur le Mac (dans ma capture, j’ai utilisé une image de disquette) et éjecter le disque côté vieux Mac déconnecte le serveur.

Ma pseudo disquette, montée

Les performances sont faibles : le lien permet dans le meilleur des cas environ 7 ko/s (souvent un peu moins). Sauf si vous n’avez pas le choix, je vous déconseille donc cette solution. Dans la majorité des Mac, il est bien plus efficace de trouver une carte Ethernet ou – au pire – un adaptateur LocalTalk vers Ethernet pour passer par l’AppleTalk en utilisant un Raspberry Pi comme serveur. Reste que la solution a le mérite d’exister et que ça peut dépanner.