L’adaptateur DVI vers S-Video/composite Apple

Lors de la fin de la transition de l’analogique vers le numérique (entre 2005 et 2010 en gros), Apple a proposé un adaptateur un peu spécial : DVI vers analogique. Cet adaptateur propriétaire (parce que Apple) ne fonctionne que sur certains Mac.

TL;DR : L’adaptateur DVI vers composite (ou S-Video) demande des Mac précis et ne fonctionne pas sur tous les OS.

Premier point, il n’y a pas un mais trois adaptateurs en réalité. Un en DVI classique, un en Mini DVI (MacBook et iMac, notamment) et un en Micro DVI (pour le MacBook Air original). Deuxièmement, la compatibilité matérielle est assez limitée.

Pour la version DVI : les MacBook Pro de 2006 à 2008 (avant les Unibody), les Mac mini (G4 et Intel), les Mac Pro (dans certains cas) et les Power Mac G5 (dans certains cas). Sur les Mac Pro, il faut une Radeon HD 2600XT ou une Radeon HD X1900XT et l’adaptateur ne fonctionne que sur la seconde prise DVI. Sur les Power Mac G5, c’est encore plus limité : seule la GeForce 6600 PCI-Express accepte l’adaptateur, et sur une seule prise.

DVI d’un côté


S-Video et composite de l’autre

Pour la version Mini DVI : Les MacBook avec du Mini DVI et une puce vidéo Intel (donc tous sauf le modèle Late 2009 qui utilise l’ancien châssis et une puce nVidia GeForce 9400M). Les iMac jusqu’aux variantes de 2008 (incluses). Et c’est tout. Ça ne fonctionne pas sur les Mac mini avec du Mini DVI et une puce nVidia (GeForce 9400M).

L’OS

L’affichage en analogique dépend de l’OS. Lors de mes tests, ça n’a pas fonctionné sur deux MacBook Pro sous OS X El Capitan, et après quelques recherches, le dernier OS qui supporte correctement l’adaptateur est… Mountain Lion en 10.8.3. Oui, c’est assez vieux. Dixit les forums, c’est la dernière version utilisable. J’ai testé avec El Capitan (il ne se passe rien), Yosemite (il ne se passe rien) et Mavericks, qui a la désagréable idée de bloquer le chargement de l’OS quand l’adaptateur est branché. Et s’il est inséré à chaud, il plante rapidement l’OS. Pour terminer, j’ai donc réinstallé Mountain Lion (et ça fonctionne). A noter que je n’ai pas testé sur le MacBook Pro, mais que la version Mini DVI fonctionne parfaitement sous Leopard, Snow Leopard et Lion sur un MacBook classique.

Mountain Lion accepte la sortie vidéo

Ca donne quoi ?

C’est moche. C’est de l’analogique assez mauvais. Mac OS X permet différentes définitions, mais le mieux reste du pseudo-natif en 720 x 480 (NTSC) ou 720 x 576 (PAL), même s’il est possible de monter en 1 024 x 768. Mais les téléviseurs n’affichent évidemment pas cette définition. L’image reste floue et de mauvaise qualité, mais c’est suffisant pour regarder un film en SD sur un petit écran cathodique.

Une capture des fonctions


En composite dans une carte de capture


En S-Video dans une carte de capture


Du 1024 x 768 simulé S-Video dans une carte de capture


Du 576i (PAL) dans une carte de capture


En S-Video sur un écran LCD, ça passe


En composite, ça devient illisible

Et les autres machines ?

Apple utilise une technologie propriétaire. Ça ne fonctionne pas avec un Mac qui n’a pas la bonne carte graphique. Ça ne fonctionne évidemment pas sur un PC. Visiblement, Apple redirige l’image analogique issue du GPU – quand il est compatible – vers les broches analogiques de la prise DVI, mais ce n’est pas standard. Forcément, quand le GPU ne gère pas l’analogique (par exemple les GeForce 9400M), ça ne fonctionne pas. Il faut noter que le côté propriétaire des sorties vidéo Apple n’est pas nouveau : la même technique est utilisée avec le Mini VGA vers Vidéo (composite et S-Video) et les premiers iBook possédaient une sortie vidéo analogique composite sur la prise jack audio (en 4 points).

La documentation des iMac G5 indique comment la détection se faisait sur les anciens systèmes (si la broche de détection est reliée à la masse, le Mac passe en vidéo analogique) mais je n’ai pas trouvé comment le passage se fait sur les versions DVI de l’adaptateur.

Les broches sur le Mini VGA (c’est a priori similaire en DVI)