Jouer à des jeux Xbox (comme Halo 2) sur un kit de développement Power Mac G5

La semaine dernière, je parlais de mon Power Mac G5 qui servait de kit de développement pour Xbox 360. Et j’indiquais que le SDK intégrait un émulateur de jeux Xbox (l’originale). Et en une semaine, j’ai trouvé quelques jeux qui fonctionnent.

L’émulation de la première Xbox a toujours été assez problématique, alors même que beaucoup pensaient que sa proximité avec un PC permettrait de l’émuler facilement. En pratique, c’est bien expliqué là, c’est compliqué. Très compliqué. Les deux émulateurs qui fonctionnent à peu près sont ceux de Microsoft, Fusion (pour la Xbox 360) et Fission (pour la Xbox One). Les deux servent en réalité à la rétrocompatibilité des consoles, et nécessitent dans certains cas de télécharger des données. Assez logiquement, le kit de développement de la Xbox 360 contient une version préliminaire (et fonctionnelle en partie) de l’émulateur qui allait servir à la rétrocompatibilité.

Une histoire de ROMs

Parler d’émulation et (surtout) de jeux est toujours un peu compliqué. De ce que j’ai pu trouver, faire une image disque d’un jeu Xbox est quelque chose de compliqué, qui demande un lecteur optique précis avec un firmware modifié (il en existe quelques modèles). A la base, j’avais acheté des jeux originaux (qui se trouvent pour une bouchée de pain) pour tenter… mais sans le matériel nécessaire, c’est inutile. En pratique, il faut donc télécharger une ISO ou un dossier contenant des fichiers XBE (les exécutables de la console) et c’est forcément illégale. Si pour une raison ou pour une autre vous récupérez un fichier ISO, le programme QWIX permet d’extraire les fichiers nécessaires. Il est aussi possible d’extraire les jeux à partir d’une Xbox modifiée… mais je n’en ai pas (et la flemme de sortir la version debug du boulot).

La liste des exécutables

Maintenant, la partie qui peut être vite énervante : le monde des ROMs pour Xbox est un peu compliqué. D’abord, il existe plusieurs “versions” des jeux. Sous le nom Halo 2, je suis tombé sur quatre version différentes, dont une démo et une version bêta. Ensuite, pas mal de jeux téléchargeables sont patchés pour fonctionner sur une console Xbox modifiée… ce qui casse la compatibilité avec le kit de développement. Il faut donc espérer que l’ISO ne soit pas patchées ou que la personne ayant effectué la modification ait pensé à laisser l’exécutable original (c’est visiblement souvent le cas). Enfin, il faut que le jeu fonctionne et c’est peut-être le plus compliqué de ce que j’ai pu tester. Si le fichier d’origine non patché est présent, il faut le renommer correctement (il porte a priori le nom de default.xbe_orig, il faut simplement le renommer default.xbe).

Halo


Halo 2


Halo 2


Un jeu Simpsons

J’en avais parlé dans le sujet précédent, il suffit ensuite de copier les fichiers sur le disque dur du kit de développement, via le réseau. Ca peut être assez lent à cause de la liaison réseau à 100 Mb/s, mais ça fonctionne. Après quelques tests, et avec l’aide de cette page, j’ai trouvé quelques logiciels qui fonctionnent. Ca va de Halo (le premier) à Halo 2 en passant par un jeu sur les Simpsons. Du coup, j’ai fait une petite vidéo avec quelques exemples. La capture est un peu capricieuse : c’est du 480p avec le son capté depuis la sortie audio analogique du Power Mac, avec une qualité moyenne (le Mac ne sort pas le son en numérique dans ma carte d’acquisition). La vidéo montre Halo, un jeu sur les Simpsons, un jeu Xbox Arcade quelconque (j’ai testé une ISO avec une trentaine de titres) et Halo 2. Ce dernier n’est pas spécialement fluide. C’est un peu laborieux parce que je jouais sans son et (surtout) parce que je n’avais jamais touché un Halo de ma vie.