UltraViolet, c’est fini

Depuis hier, le service qui devait faire oublier le piratage est mort.

J’ai testé UltraViolet en 2013 (c’était nul). j’avais retesté en 2014 (c’était nul). La même année, ça m’a tellement énervé que j’ai acheté un film que j’avais sur Flixster. J’ai encore essayé fin 2014 (c’était encore nul). Ensuite, j’ai arrêté d’en parler, mais j’ai régulièrement utilisé des copies numériques. Petit bilan.

Pour rappel, UltraViolet permettait de partager les copies numériques entre les différents services. UltraViolet ne permettait pas réellement la VoD, mais servait de lien. Un film récupéré sur le service de Sony était disponible chez Flixster ou n’importe quel autre service compatible UltraViolet. Il y avait des limites, mais ça permettait d’avoir une bibliothèque unifiée.

Au fil du temps, j’ai créé des comptes sur Sony, Flixster, Nolim, Wuaki et évidemment UltraViolet. En 2019, le résultat est particulier : le compte Sony existe encore et affiche pour le moment tous mes films. Ceux obtenus chez Sony (5 sur 14) passent en HTML5, avec plusieurs langues, les autres renvoient vers Flixster. J’en avais parlé lors de l’annonce de la fin d’UltraViolet, le site de Sony propose un truc assez efficace : HTML5, lecture directe, qualité correcte, c’est utilisable. Mon compte Flixster fonctionne aussi, mais impossible de lire mes films : il demande Flash Player (2005 a appelé). Il liste bien tous les films (Sony compris) avec la possibiloté de lire (via Flash) ou télécharger en local. Le truc à savoir, c’est que Flixster va fermer aussi (31 octobre 2019) mais ils promettent de transférer les films sur Google Play (en supposant que Google propose les films en question, je suppose). Pour Nolim, c’est simple : c’est fermé, avec un transfert chez Canal+. Dans mon cas, ça ne fonctionne pas parce que visiblement je n’avais pas récupéré de films chez eux, j’avais uniquement utilisé le site comme client UltraViolet. pour Wuaki.tv, devenu Rakuten.tv, aucune trace de l’intégration UltraViolet, sûrement disparue dans l’indifférence. Forcément, le compte UltraViolet lui-même va disparaître.

C’est fini


Sony propose du HTML5 et même différentes langues

Qui va récupérer les données liées ? Aucune idée, mais je suppose que les sociétés derrières les sites qui ferment ne se gêneront pas pour les diffuser/revendre. Et les codes ? Je pense que ça va dépendre. Sony n’a pas l’air de vouloir fermer son service, donc ça devrait continuer à fonctionner chez Sony, sans intégration. Chez Flixster, qui va fermer, aucune idée. Disons que dans l’absolu, les codes ne devraient plus vraiment être utilisable à partir de maintenant, ou alors avec de grosses limites.

Petit bilan de copie numérique

En plus d’UltraViolet, j’ai aussi testé quelques services. FilmoTV en 2016 (ça marche encore, mais toujours avec un logiciel à installer), une copie numérique directement sur un DVD (un pauvre MP4 sans protections), des codes pour télécharger sur iTunes (bon, ça, ça fonctionne bien), un disque avec une copie numérique iTunes sur le DVD (pas très concluant) ou les disques de la Fox, qui proposent une copie numérique chez Google. C’est la solution la plus pratique, plus qu’iTunes : les films sont accessibles depuis pratiquement tous les appareils qui offrent une intégration YouTube.

Pour la suite, Movies Anywhere semble pas mal : le service (disponible uniquement aux USA) propose l’équivalent d’UltraViolet (intégration de plusieurs fournisseurs) avec une application correcte et pas mal de sociétés derrière (Disney, Apple, Google, etc.).