Mettre un Mac à l’heure avec un modem… et un serveur des années 90

Il y a quelques semaines, je suis tombé sur une vidéo un peu étonnante : un gars utilisait un modem pour mettre un vieux Quadra à l’heure. Comme j’étais intrigue, j’ai essayé.

Premier point, comment ça marche ? Avant les serveurs NTP (qui permettent de synchroniser l’heure par Internet), on utilisait différents systèmes. Et l’ACTS (Automated Computer Time Service), qui date de la fin des années 80, fonctionne encore. Il fonctionne par modem, avec un débit minimal de 1 200 bauds (et au maximum 9 600 bauds) et est assez simple (il y a les sources). Il est géré par le NITS (National Institute of Standards and Technology), une agence gouvernementale américaine.

Pour se synchroniser, il faut un logiciel, et AutoClock fonctionne bien sur les Mac sous Mac OS (le vieux, pas macOS). La version 1.4.4 de 1994 se trouve encore facilement. Matériellement, il ne faut rien de spécial : un Mac sous Mac OS (9.2 dans mon cas) avec un modem. J’ai pris un PowerBook G4 Titanium, mais n’importe quel modèle avec un modem devrait suffire. Il faut installer une extension et lancer le logiciel. Magie du rétro, le numéro de téléphone présent dans l’application (de 1994) est encore valable, au moins pour le serveur de Boulder. Le numéro italien et celui du serveur de Washington semblent ne pas répondre (il y en a d’autres, je n’ai pas essayé). Si vous n’êtes pas aux USA, il faut mettre un 00 devant le numéro (donc 001 303 494 4774).

Le programme calcule le décalage (mais il faut indiquer la position)


Une jolie page “A propos”


Le numéro de téléphone existe encore


On peut demander une connexion régulière

On arrive à la partie compliquée : la communication. Si comme moi vous n’avez plus de ligne fixe, c’est… tendu. Je l’avais déjà expliqué, techniquement il est possible de communiquer par modem sur de la VoIP, mais ça reste assez aléatoire. Il vaut mieux régler la VoIP sur le codec G.711u (si vous avez le choix) et mettre des débits assez faibles (ici 2 400 bauds). En G.711a, je n’avais même pas la porteuse, mais même comme ça, il a fallu de nombreux essais pour que ça fonctionne correctement. J’imagine la tête de l’américain qui va voir les nombreux essais ratés sur son serveur…

La connexion


Planté


Planté


Ca marche !


Un trop grand décalage


L’heure est fixée

J’ai fait une vidéo avec le bruit du modem, pour montrer ce que ça donne (attention, c’est un montage : je n’ai pas trouvé comment enregistrer directement le bruit).

Bon, le NTP est quand même plus simple (surtout que ça fonctionne nativement sous Mac OS 9) mais ça reste amusant de voir qu’une technologie de la fin des années 80 répond encore dans sa forme initiale en 2021.