Epiphany, WebKit pour GNU/Linux

A la faveur d’un tweet (que je n’ai pas gardé, oups), j’ai remarqué qu’il existe une Technology Preview sur le site de WebKit pour Epiphany, le navigateur de Gnome. Bon, j’ai quelques années de retard : ça date de janvier 2018.

Vous devez vous en douter, je ne suis pas un utilisateur assidu de GNU/Linux (on va dire Linux dans la suite). Je préfère macOS pour un tas de raisons, dont – c’est un peu le sujet – le manque de cohérence dans certains cas. macOS n’est déjà pas parfait sur ce point, mais avec les nombreuses distributions, c’est… compliqué. Je sais parfaitement que pour les habitués c’est probablement plus un avantage qu’un problème, mais pour un noob comme moi, ce n’est pas évident.

Le logo de la Technology Preview

Premièrement, Epiphany Technology Preview n’est pas l’équivalent de Safary Technology Preview, de ce que j’ai compris. Ce n’est pas spécialement indiqué sur la page, mais c’est plus l’équivalent du WebKit Build Archives (le Safari “noir”). La version “mauve” de Safari, la Technology Preview, est mise à jour de façon régulière, environ toutes les deux semaines, alors qu’Epiphany Technology Preview est mis à jour tous les jours, ce qui amène un peu plus de modifications (et potentiellement de bugs). Deuxièmement, si vous cliquez sur le lien de téléchargement, vous obtiendrez un fichier texte, à utiliser avec FlatPak. C’est un gestionnaire de paquets, si j’ai bien compris, qui n’est pas utilisé par toutes les distributions, et qui semble imposer le passage en ligne de commande (honnêtement, je n’ai pas investigué).

La recherche


Il a changé de nom après installation

L’autre truc qui m’a étonné, c’est le nom du navigateur. Chez WebKit, c’est Epiphany. Mais c’est l’ancien nom (si j’ai bien compris) alors que le navigateur s’appelle GNOME Web. Mais si vous l’installez avec Ubuntu… vous obtiendrez un navigateur qui s’appelle uniquement Web. Plus largement, j’ai cherché Epiphany dans le store Ubuntu, et j’ai obtenu deux réponses : Web et GNOME Web (deux versions différentes). En l’installant en ligne de commande (sous le nom epiphany-browser…) j’ai bien installé Web. Mais dans tous les cas, j’ai reçu une version assez ancienne (3.36, mars 2020). Je suis donc passé par le site du projet, qui m’a proposé une méthode qui passe par FlatPak.

Avant


Après

En pratique, ça marche et le navigateur est sympa, mais quel bordel pour l’installer (et pourtant, je ne me considère pas comme totalement ignare à propos de Linux).