Let’s Play Apple Pippin : Racing Days (mais à deux)

Dernier article sur Racing Days : le mode deux joueurs. C’est le seul titre (je crois) qui propose ça. Ce n’est pas un écran splitté, il faut deux consoles. Le jeu propose trois modes : en local, en reliant deux consoles (donc avec deux téléviseurs) et à distance, soit en connexion directe avec un modem, soit via un BBS. J’avais déjà montré que c’était possible il y a pas mal d’années, j’ai essayé de faire un truc un peu plus propre visuellement.

La prise “modem” de la console va servir

En réseau local

J’ai d’abord testé entre deux Pippin, il faut un câble série Mini DIN 8 (le classique sur Mac), le brancher entre les deux consoles sur la prise modem et lancer les consoles. Sur la première, il faut indiquer une liaison AppleTalk et héberger la partie (la première option). Sur la seconde, il faut mettre le second réglage (rejoindre la partie). Ensuite, il faut lancer une partie sur la première console et rejoindre la partie sur la seconde et ça devrait démarrer. Il faut noter que ça reste assez instable : il faut que le second joueur se connecte assez rapidement, ça ne fonctionne pas à chaque fois.

Le premier joueur héberge


Il lance le jeu en réseau


Il attend


Le second rejoint, il lance le jeu en réseau et ça démarre


On voit le second joueur


On voit le premier joueur

Pour la vidéo, j’ai enregistré les deux consoles et synchronisé à peu près. On voit bien dans le coin que la seconde voiture est bien visible et que les consoles sont reliées. Désolé pour l’absence de son, c’est un peu compliqué de capturer les deux.

J’ai aussi essayé entre une Pippin et un Mac. Mais dans ce cas, impossible. Le jeu Mac indique une différence entre le jeu en série et le jeu en AppleTalk et dans les deux cas, rien à faire : ça ne se connecte pas.

AppleTalk sur Mac


Liaison série sur Mac

Par modem

Le fonctionnement est à peu près le même, mais il faut deux modems (logique). Je n’ai pas réussi dans mes premiers essais avec deux modems différents (un 14 400 et un 33 600) mais je ne suis pas certain que ça vient de ça. Après quelques essais avec mon vieux simulateur de ligne et le même modem de chaque côté, c’est passé. C’est un appareil qui permet de créer un réseau téléphonique avec les bonnes tensions : il possède deux prises RJ11 reliées. Comme pour l’AppleTalk, il faut définir une cosole qui héberge, une console qui rejoint, et lancer les deux avec les bons réglages à peu près en même temps.

Le simulateur de ligne, un peu poussiéreux

Un qui héberge (le 40 est lié à mon simulateur)


Un qui rejoint


Ca marche


C’est là aussi assez instable, j’ai quand même eu pas mal de fois des erreurs sur la liaison, alors que je suis en local.


A la japonaise avec les fautes.

Enfin, j’ai tenté de connecter la version Mac à la version Pippin, encore une fois. Et encore une fois sans succès. Il y a nettement plus d’options, mais le 14 400 du modem, par exemple. Le manuel semble dire que c’est possible mais dans mon cas, impossible, ça ne se connecte pas.

Le mode BBS

Dernier point, le mode BBS. Franchement, je ne sais pas exactement comment ça marche, le manuel n’est pas très clair, mais si j’ai bien compris, ça dépend de serveurs BBS (logique) qui n’existent évidemment plus en 2022. On doit choisir un point d’accès, un serial (probablement le mot de passe du BBS), un numéro de téléphone. Vu les images du manuel, ça doit permettre de charger un site adapté, je crois, mais je ne suis pas certain.

L’interface


Dans le manuel