Tag Archives: hackintosh

FileVault et Hackintosh : attention à la protection des données

En testant un Hackintosh, je suis tombé sur un problème étonnant : FileVault 2 a un comportement gênant. FileVault 2, c’est la technologie de chiffrement de Mac OS X, lancée avec 10.7, qui chiffre totalement le périphérique de stockage (avec l’aide du CPU dans certains cas), contrairement à la première version qui stockait simplement les données dans une image disque chiffrée.
apple_filevault_mac_osx_lion

Fabriquer un Hackintosh… à base de PowerPC et de Mac OS X 10.1

J’en avais déjà parlé, j’ai une Pegasos I à la maison, une carte mère équipée d’un processeur PowerPC destinée à MorphOS, Linux et autres OS un peu atypiques. Et un des intérêts de cette carte, c’est de faire fonctionner Mac OS X (ou Mac OS 9) presque nativement, alors que ce n’est pas un Mac. En somme, un Hackintosh PowerPC. Après de (longs) essais, j’ai finalement réussi, avec Mac OS X 10.1, alias Puma.
mom

Récupérer un boîtier de Power Mac G5 pour un PC (ou un hackintosh)

Quand on se monte un hackintosh ou quand on a honte de son PC, on peut parfois se dire qu’un boîtier Apple serait une bonne idée. Et le boîtier des Power Mac G5 est un bon choix : il est sobre, se trouve facilement en occasion et vieillit assez bien. Des sites vendent même des kits pour mettre à jour un boîtier et adapter une carte mère de PC.

I need you : faire fonctionner une carte Pegasos I

Aujourd’hui, une demande d’aide. Je m’étais mis dans l’idée de montrer que Mac OS X PowerPC tournait (presque) sans soucis sur autre chose qu’un Mac et je me suis donc dégotté une carte mère Pegasos I de chez Genesi. Le problème, c’est que la Pegasos I, c’est pleins de bugs et il n’y en a pas eu assez dans la nature pour trouver des tutoriaux efficaces. Ma demande est donc : qui peut m’aider et qui connaît un peu cette plateforme ? On trouve pas mal d’informations sur la Pegasos II, mais j’ai malheureusement une Pegasos I.

Le NUC d’Intel : un Hackintosh qui marche (presque) totalement

J’en ai parlé dans un article, j’ai un peu de mal avec les Hackintosh. Ca ne m’empêche pas d’essayer, et j’en ai fait un pour mon boulot. Comme je n’ai pas exactement les mêmes contraintes ici, je vais en parler un peu en détail : comment transformer le NUC d’Intel en Hackintosh.

NUC-054

Mon expérience du Hackintosh (et pourquoi je n’apprécie pas)

Le Hackintosh. Un sujet intéressant dans l’absolu, surtout quand même de grands sites Mac comme MacBidouille se lancent dans l’aventure. J’avais régulièrement des retours de gens qui se montaient un hackintosh pour remplacer une des onéreuses machines d’Apple, spécialement pour ceux qui avaient besoin de puissance. Comme j’ai eu l’occasion d’avoir une machine « facile à transformer en hackintosh » (un Intel NUC). J’ai essayé, j’ai vu, j’en suis revenu.

Hackintosh_Wallpaper_KathaBuzzDotCom-7

Bien choisir son adaptateur Bluetooth

Si ceux qui me suivent sur Twitter ont une petite idée de la raison de ce post, parlons d’un truc qui peut servir : bien choisir son adaptateur Bluetooth. Si chercher un adaptateur USB n’est pas très courant, il y a plusieurs cas où c’est intéressant : quand on a un Mac sans Bluetooth, quand la carte interne est morte ou tout simplement quand on veut une norme plus récente que celle du Mac. Et même, on en reparle demain, quand on veut développer en Bluetooth pour iOS. La dernière raison, la plus courante, c’est quand on veut équiper un hackintosh.

Bluetooth_logo

Un hackintosh dans un iMac G3

Je parle rarement des hackintosh, mais ce modèle m’a plu : Jérôme (l’auteur d’un blog) a installé un hackintosh dans un iMac G3.

Quand Apple a « aidé » le monde du hackintosh

Amusant : Apple a « aidé » au développement du hackintosh, en fournissant des pilotes pour certains composants comme les périphériques PS/2.

Google Cr48… ou MacBook noir ?

Truc du jour : installer Mac OS X sur un Google Cr48. En dehors du fait que personne n’a réellement de Cr48, vu qu’il faut être développeur pour ça, et que la machine ne sortira sûrement jamais dans le commerce en l’état, les manipulations ne sont pas simple. Et tout le monde semble trouver ça extraordinaire qu’on puisse installer Mac OS X sur un Atom, sans accélération graphique et avec 16 Go de stockage… Sérieux, achetez un MacBook noir d’occasion, ce sera plus simple d’installer Mac OS X…