Mon expérience du Hackintosh (et pourquoi je n’apprécie pas)

Le Hackintosh. Un sujet intéressant dans l’absolu, surtout quand même de grands sites Mac comme MacBidouille se lancent dans l’aventure. J’avais régulièrement des retours de gens qui se montaient un hackintosh pour remplacer une des onéreuses machines d’Apple, spécialement pour ceux qui avaient besoin de puissance. Comme j’ai eu l’occasion d’avoir une machine « facile à transformer en hackintosh » (un Intel NUC). J’ai essayé, j’ai vu, j’en suis revenu.

Hackintosh_Wallpaper_KathaBuzzDotCom-7

Le NUC, c’est une machine compacte (c’est plus petit qu’un Mac mini) assez performante au regard de sa taille : on a un SSD (obligatoire), un processeur correct (Core i3 à 1,8 GHz) et de la mémoire. C’est petit, silencieux quand on ne le charge pas trop, et il a deux sorties vidéo. Un Mac mini en pas trop cher, donc : environ 300 € pour la carte et 150 € pour la mémoire (8 Go, 50 €) et le SSD (128 Go, 100 €). On peut aussi ajouter Mountain Lion, une carte Wi-Fi, du Bluetooth et un ensemble clavier/souris, mais on restera en général sous les 500 €, quand le Mac mini le moins cher (plus rapide avec son Core i5 à 2,5 GHz) atteint tout de même 630 € avec un simple disque dur et 4 Go de RAM.

IMG_2412 copie

Le vrai problème, il commence là. Monter la machine et éventuellement choisir les composants adaptés (notamment pour la carte Wi-Fi et la clé Bluetooth), ce n’est pas trop un problème, même si ça peut être énervant. Non, c’est juste que vous allez voir des tas de tutoriaux pour des machines intéressantes sur le papier, avec écrit à la fin ce qui ne marche pas. Mais en petit, à la fin du tutorial.

Moi, quand j’achète un Mac, c’est pour une machine qui marche, pas pour un truc pas cher et qui va vite sous Mac OS X. Qui marche, ça veut dire que je peux mettre des clés USB 2.0 dans un port USB 3.0. Que je peux changer la définition de l’écran sans devoir réinstaller. Que je peux utiliser (au choix) le Mac App Store/FaceTime/iMessage/iCloud sans devoir changer de Bootloader en espérant que ça règle le souci. Que je peux mettre en veille et réveiller l’ordinateur facilement dans les 3 secondes.

On peut aimer avoir une machine plus puissante que ce que propose Apple pour (beaucoup) moins cher. On peut aimer devoir bidouiller (parfois sans résultats) pendant des jours pour le plaisir d’avoir une machine qui marche. Je le sais, j’aime bien faire ça sur de vieilles machines ou sur des trucs comme le Raspberry Pi. Mais sur un truc que je vais utiliser toute la journée, ça m’intéresse moins.

Concrètement, sur le NUC, il m’a fallu une journée pour obtenir un truc qui marche plus ou moins. Plus ou moins, ça veut dire que je ne peux pas me connecter à iCloud ni sur mon compte iMessage et que je plante totalement la machine si je change de définition d’écran (et donc par extension si je change d’écran). Ca veut dire aussi actuellement une machine sans Wi-Fi (je n’avais pas de carte dans le bon format) et sans Bluetooth, mon seul dongle n’étant pas totalement compatible.

Et vu les tutoriaux qui disent « All working » et autre « Complete » et qui indiquent ensuite qu’une sortie vidéo ne marche pas, qu’iCloud ne passe pas ou que les ports USB 3.0 n’acceptent que les disques durs USB 3.0, je me dit que mes problèmes sont assez généralisés (corrigez-moi si je me trompe).

Je suis admiratif devant les gens qui montent un hackintosh dans un boîtier de Power Mac G4 Cube ou de Power Mac G5. Admiratif aussi devant ceux qui font des outils pour rendre l’installation simple. Mais ce n’est pas pour moi, parce que ce que j’apprécie sur un Mac ce n’est pas la puissance de la machine, ce sont les petits détails, les trucs qui marchent du premier coup. Et un hackintosh, ce n’est clairement pas ça.

Qu’on soit bien clair : je ne trouve que peu d’intérêt au hackintosh, mais je comprends parfaitement que ça peut intéresser des gens. Et j’imagine (j’espère) qu’il existe des configurations qui marchent très bien. Mais ne vous attendez pas à retrouver des articles sur les hackintosh ici. Je vais publier un tutorial pour installer Mac OS X sur l’Intel NUC, pour une seule raison : je l’ai écrit et ça marche plus ou moins. Mais ce sera sûrement le seul.

Capture d’écran 2013-02-20 à 16.53.56

Maintenant, j’attends vos commentaires pour me prouver que j’ai tort (ça arrive) ou que je suis une quiche incapable de configurer une machine (possible).

EDIT : si quelqu’un à une idée, mon hackintosh ne se connecte pas sur iCloud mais bien sur le Mac App Store.
EDIT : c’était une finalement une sombre histoire d’UUID matériel, et j’ai donc résolu le problème.