Test : un boitier UASP rapide, de chez Plugable

Hier, je vous expliquais comment détecter si un boîtier USB 3.0 est bien compatible UASP, une technologie qui permet d’accélérer les débits. Aujourd’hui, je vous propose un petit test d’un boîtier compatible (j’en ai finalement trouvé un à un prix correct) : l’USB3-SATA-UASP1 de chez Plugable. Il dans la moyenne haute des boîtiers USB 3.0 question prix (un peu plus de 40 €), mais c’est le plus rapide des boîtiers que j’ai eu en main.
Displaying-3.5-and-2-520x288

Le boîtier en lui-même est bien fini, et adopte un format inhabituel : le disque dur (ou SSD) est placé horizontalement, boîtier ouvert. On peut installer un disque dur 2,5 pouces ou 3,5 pouces SATA et les adaptateurs de grande taille pour les formats atypiques (comme les adaptateurs SATA pour SD de MacBook Air) passent bien. Une alimentation externe est nécessaire, et le boîtier propose un bouton d’allumage, ce qui est toujours un plus. Le câble USB 3.0 est d’une longueur correcte et sa rigidité indique (a priori) un blindage correct.

Le boîtier

Le boîtier

Comme prévu, le boîtier est bien compatible UASP et Mac OS X est capable de tirer parti de la technologie, tout comme — même si je n’ai pas testé — Windows 8.

UASP

UASP

Avec un SSD rapide (Samsung 840 Pro 256 Go), on peut franchement saturer le bus et on atteint des débits très élevés : plus de 430 Mo/s. C’est le plus rapide des boîtiers que j’ai pu tester, il se paie même le luxe de dépasser — avec un seul SSD — les boîtiers Thunderbolt équipés eux-aussi d’un seul SSD.

Performances

Performances


Performances

Performances

Petit rappel, le modèle d’un boîtier USB 3.0 a évidemment de l’importance, tout comme la puce utilisée. Ici, on a un contrôleur Asmedia 1053E, compatible UASP et SATA 6 gigabits/s en interne, mais d’autres contrôleurs sont moins rapides. J’ai un boîtier à base de GL3321 (Genesys Logic) qui sature vers 300 Mo/s et Samsung livre avec son SSD un adaptateur USB 3.0 basique à base d’Asmedia qui ne dépasse pas 250 Mo/s, par exemple.

A noter quand même qu’avec un disque dur classique, l’intérêt de l’UASP est faible (on dépasse difficilement 150 Mo/s avec un disque dur) et que d’autres boîtiers compatibles UASP existent. On trouve notamment le FirmTeck miniSwap/U3 (un peu cher) et un dock Thermaltake, mais il est instable selon les rares tests disponibles. Le Plugable d’être moins cher (environ 40 € en France) et d’être utilisable avec n’importe quel périphérique SATA.