Les stickers “programmables” de l’iBook

Parfois, lors de recherches eBay, je tombe sur des trucs bizarres, rares. Assez régulièrement, je voyais une planche de stickers pour iBook, et je me disais que c’était un accessoire tiers. Un jour, j’ai décidé de chercher un peu (et d’acheter une planche). Et je me suis rendu compte qu’elle était livrée en standard avec les iBook.

Les touches de fonction

Avec l’iBook, Apple inaugurait une fonction devenue classique aujourd’hui (même sur les PC) : les touches de fonction (F1 à F12) servaient aux réglages de la machine. Sur l’iBook, F1 et F2 contrôlaient la luminosité, F3, F4 et F6 le volume audio et F5 activait le pavé numérique. Sur les machines précédentes (et quelques contemporaines, les PowerBook G3), les réglages en question passaient par des touches dédiées. Apple pouvait remplacer les touches de fonction pour une bonne raison : elles étaient (et sont) beaucoup moins utilisées que sous Windows. L’usage par défaut des raccourcis est assez récent sur les PC.

Les touches de fonction d’un iBook

Les fonctions programmables et les stickers

Sur l’iBook, il reste donc six touches de fonctions qui ne font rien par défaut : F7 à F12. Sous Mac OS 9, presser une de ces touches lance un tableau de bord qui permet d’assigner une fonction à ces touches, pour (par exemple) lancer Sherlock. Et avec l’iBook, Apple livrait une planche de stickers ressemblant à des emoji à placer au-dessus des touches pour se souvenir des fonctions assignées. Techniquement, les raccourcis fonctionnent avec n’importe quelle machine sous Mac OS 9, mais Apple l’a supprimée avec Mac OS X.

Quand on presse une touche


Le tableau de bord


Les raccourcis (dont certains imposés)


Une planche


Une autre planche

Il en existe plusieurs versions, selon la couleur de la machine. J’ai une planche de bleus et une planche de blancs, et la marque des stickers n’est pas la même, malgré des décorations identiques. Ils se placent au-dessus des touches sur les iBook “palourde”, les seuls qui disposent d’un peu d’espace libre à cet endroit. En effet, les PowerBook G3 ont des boutons dédiés et des enceintes, le clavier des PowerBook G4 est très proche de la charnière et les iBook G3 blancs possèdent des haut-parleurs.

Un sticker sur un iBook

Une fonction méconnue

Le point le plus étonnant avec ces stickers est qu’ils sont totalement méconnus. En en parlant sur Twitter, pratiquement personne ne se souvenait de leur existence – en dehors du gourou Guillaume Gète – et les références sur le Net restent assez rares. En dehors de quelques forums, d’un extrait de livre et d’une note technique (la 60432), je n’ai pratiquement trouvé aucune référence.

To help you identify what the function keys were programmed to do, Apple includes with iBook a variety of durable stickers with preselected icons. Once the keys are programmed, you can select the stickers that will best remind you of the assigned functions.
Note: The stickers should not be placed on the keycap itself, rather above them on the iBook case. To remove the sticker, use a fingernail or other non-abrasive tool to remove them and avoid scratching the plastics.

Pourtant, en pratique, c’est plutôt efficace pour gérer les raccourcis même si les images des stickers ressemblent parfois à des émojis et pas à des icônes de programmes à lancer.