Kenwood TrueX, le lecteur de CD-ROM des bourgeois

J’encode régulièrement des CD Audio (et de vieux CD pour le blog) et récemment, j’ai enfin trouvé le Graal : un Kenwood True 72x. Ce lecteur de CD-ROM date de la fin des années nonantes et valait à l’époque plus de 6 000 francs (belges), soit un peu plus de 200 € avec l’inflation.

(j’ai volé honteusement le titre à @paco15)

La gamme TrueX

La gamme TrueX est assez large chez Kenwood, avec des modèles 52x, 62x et donc le 72x que je possède, en IDE. Des versions SCSI existent aussi pour ceux qui aiment bien les vieilles technologies. Les lecteurs TrueX ont une particularité : ils lisent plusieurs “pistes” en même temps (7). Je mets piste entre guillemets parce qu’un CD contient une seule piste, en spirale : il s’agit plus ici de circonvolution. La technique a plusieurs avantages : elle permet un débit élevé (72x, soit 10,8 Mo/s) quand les meilleurs lecteurs classiques restent aux alentours de 50x au maximum (7,5 Mo/s), une vitesse de rotation plus faible (~5 000 contre ~10 000 tpm) et un débit en début de piste assez correct (44x) alors qu’un bon lecteur de l’époque ne dépassait pas 15x sur ce point.

Le super schéma de l’époque


Le lecteur, de face

Le test

J’ai testé avec un adaptateur USB 2.0 vers PATA qui ne limite pas la lecture. Attention à un point : tous les adaptateurs USB ne supportent pas les lecteurs optiques et certains les prennent en charge, mais mal. C’est en partie pour ça que je ne suis pas en USB 3.0 : mes adaptateurs posent des soucis avec les lecteurs. Pour tester, j’ai d’abord mesuré le temps d’extraction audio d’un CD pressé de 45 minutes. Le SuperDrive externe Apple est très lent dans ce cas là et nécessite 7 minutes 48 secondes pour encoder le CD, avec un débit qui ne dépasse pas 8x. A priori, c’est surtout une grosse limite imposée dans le firmware. Un bon lecteur slim (un UJ-260AF) prend seulement 3 minutes 54 secondes pour la même tâche, avec des pointes à 17x. Avec un lecteur 5,25 pouces LiteOn (LTC-48161H), il faut seulement 1 minutes et 45 secondes (37x) mais avec un bruit d’enfer. Enfin, avec le lecteur Kenwood, l’extraction prend seulement 1 minutes et 10 secondes, avec un débit maximal de ~45x selon iTunes. Gros avantage, en plus de la vitesse, le bruit reste assez contenu pendant la lecture.

Dans les tests de l’époque, j’avais vu que les lecteurs avaient un peu de mal avec les CD-R. J’ai donc gravé le CD utilisé pour les tests et testé : que ce soit dans le SuperDrive Apple ou dans le lecteur Kenwood, la vitesse ne diminue pas. Avec un CD (pressé) bien usé, par contre, c’est la bérézina : moins de 25x en moyenne et l’impossibilité de terminer l’encodage alors que le SuperDrive y arrive (très lentement, mais sans erreurs).

En conclusion

Reste que dans l’absolu, c’est (et de loin) le lecteur le plus rapide que j’ai pu essayer en extraction audio. C’est un peu spécifique comme domaine et l’absence de prise en charge des DVD peut être un souci, mais pour encoder des CD rapidement, c’est le meilleur.

Enfin, petit truc bête de macOS : les Informations systèmes ne montrent que les graveurs, pas les lecteurs optiques. C’est un peu surprenant, du coup : impossible d’obtenir les infos d’un simple lecteur.

macOS ne montre que les graveurs