Relier un QuickTake 200 en série

Quand j’avais testé le QuickTake 200, il me manquait une chose : le câble de connexion. En 1997, les appareils se connectaient sur un bus série, et comme je n’avais le câble, j’étais passé par un lecteur de cartes USB. Mais depuis, j’ai trouvé un câble. Et j’ai testé. Sous macOS.

TL;DR : Ca fonctionne avec un vieux Mac. Ca ne fonctionne pas totalement avec un Mac récent.

Le QuickTake 200 utilise le même câble que le Fuji DX-7 (que je possède aussi) : un câble série basique qui utilise une prise jack 2,5 mm du côté de l’appareil photo. Vous trouverez le brochage sur ce site, et j’ai acheté un câble sur eBay avec une prise DE9 femelle.

Le brochage basique

Sous Mac OS 9

Premier essai, sous Mac OS 9. J’ai utilisé les pilotes d’origine de l’appareil, ainsi qu’un logiciel alternatif (Cameraid). Le branchement passait par un câble droit avec une prise DE9 mâle d’un côté et une prise Mini DIN 8 mâle de l’autre. Avec les logiciels de l’époque, ça fonctionne parfaitement, même si c’est évidemment très lent. Le logiciel Apple prend une cinquantaine de secondes pour créer les miniatures d’une dizaine de photos, et ensuite le transfert prendre environ 40 secondes par photo. Avec Cameraid, visiblement limité à 115 kb/s, le transfert d’une photo prend 1 minutes et 45 secondes. Dans les deux cas, c’est évidemment (beaucoup) plus rapide de passer par un lecteur en USB, même en USB 1.1.

Le logiciel Apple permet d’uploader une photo


La copie depuis les miniatures


Cameraid

Petit truc un peu étonnant, le logiciel d’Apple permet d’envoyer une photo vers l’appareil. Je suppose que ça permettait d’utiliser l’appareil comme diffuseur de photos, vu qu’il se connecte en analogique.

Sous macOS

Un logiciel couramment utilisé sous Unix gère en théorie le QuickTake 200, c’est Gphoto2. Il est donné comme compatible sur cette page, mais aussi sur la page du projet. En pratique, le logiciel date pas mal pour les appareils photo connecté en série (assez logiquement) et je n’ai pas réussi à récupérer des photos. Malgré tout, l’appareil communique.

Première étape, le branchement. Un adaptateur USB vers série en Mini DIN 8, un Mini DIN 8 vers DE9 puis un DE9 vers l’appareil et sa connectique en jack 2,5 mm. Assez bizarrement, ça ne fonctionne pas avec un adaptateur USB vers série (DE9) à base de Prolific. Pour Gphoto2, j’ai simplement utilisé Brew. A noter que le problème se pose aussi sur un Raspberry Pi, et avec deux appareils.

Par défaut, le programme ne reconnaît pas le port série, donc j’ai dû forcer les bonnes valeurs. On a donc le modèle d’appareil, le port série, la vitesse (le QuickTake supporte visiblement plus sous Mac OS, mais pas ici). Il faut ensuite ajouter une des commandes de Gphoto2, sachant que l’appareil ne prend pas en charge les commandes de capture.

gphoto2 --camera="Apple QuickTake 200" --port=serial:/dev/cu.KeySerial1 --speed=115200

La commande --list-files donne par exemple le résultat suivant.

There are 2 files in folder '/'.
#1 DSC00001.JPG 86 KB
#2 DSC00002.JPG 86 KB

--num-files donne ça :

Number of files in folder '/': 2

Par contre, --get-file=1 donne une erreur. En fait, toutes les commandes qui permettent de récupérer des données donnent une erreur, la même.

*** Error (-102: 'Corrupted data') ***

Je ne sais pas si ça vient du câble, du logiciel ou de macOS (j’en doute, j’ai le même résultat avec un Raspberry Pi) mais malheureusement ça ne fonctionne pas. La seule chose qui passe correctement, donc, c’est la possibilité de lister les données présentes sur la carte. Quand je passe en debug, je vois bien que le programme accès bien à l’appareil et que la liaison fonctionne, il y a vraiment une erreur au moment de récupérer les données. Si quelqu’un à une idée…

Reste que ça montre qu’il est possible d’accéder au contenu d’un appareil connecté en série en 2018, et rien que ça, c’est intéressant.