Leopard Webkit : Un Safari (moins) évolué pour Snow Leopard

J’en parlais hier, Leopard Webkit permet de prendre en charge des versions récentes du moteur de rendu Safari avec un vieux Mac. Mais quid de Snow Leopard ?

TL;DR : Sous Snow Leopard, Leopard Webkit est plus vieux et moins simple à installer.

Le problème de Snow Leopard, qui a ses aficionados, est un peu compliqué. Sur bien des points, il est aussi obsolète que Leopard mais il n’a pas la même communauté que son prédécesseur pour une bonne raison : il fonctionne uniquement sur des puces Intel. Il existe pas mal de projets de navigateurs (et d’autres logiciels) avec un support de Leopard parce qu’il s’agit du dernier OS pour les PowerPC. Et statistiquement, il y a sûrement plus de machines sous Leopard que sous Snow Leopard vu que les Mac qui ne peuvent pas accepter plus que cet OS sont rares : des MacBook et MacBook Pro vendus pendant 9 mois, le Mac mini (qui peut évoluer) et quelques iMac.

Safari 5.1

Parlons de Leopard Webkit, donc. Le navigateur, dans ses dernières versions, ne fonctionne tout simplement pas sur une plateforme Intel. Pour en profiter sur un Mac Intel, il faut une vieille version (la 537.78.2_4), basée sur Safari 7 (la version de d’OS X Mavericks). C’est mieux que le Safari 5.1 d’origine, mais ça reste assez vieux.

L’installation

C’est plus compliqué sur sous Leopard. En plus de Leopard Webkit, il faut récupérer la version 5.0.5 de Safari (chez Apple) et remplacer Safari 5.1.6, installé avec les dernières versions de Snow Leopard. Pour l’extraire, Pacifist fonctionne bien.

Pas de Sourceforge


Pas de YouTube

Comme sous Leopard, il faut ensuite télécharger Leopard Webkit depuis une autre machine, faute de certificats adaptés pour le https.

Une fois la bonne version de Safari installée, il faut copier l’application Webkit dans Applications et lancer le script Install. Je vous conseille aussi le script qui installe les bons certificats. Ensuite, ça devrait fonctionner.

YouTube fonctionne

Avec tout ça, il devient possible de surfer sur YouTube, de profiter des sites en https, etc. De plus, un problème risque vite de se poser : les performances. Les Mac bloqués sous Snow Leopard ne sont pas des foudres de guerre, il s’agit au mieux de Core Duo vers 2 GHz et limités en RAM. Un Mac mini Core Solo (ou Duo) de l’époque reste assez lent par rapport aux standards modernes par exemple et la lecture de vidéos sur YouTube risque de poser des soucis, sauf à passer en 360p ou moins. Après, vous pouvez avoir fait le choix d’utiliser une machine plus récente sous Snow Leopard (ça fonctionne jusqu’en 2011 environ) mais ça reste une mauvaise idée, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité.