Burrito ! L’easter egg des LaserWriter existe bien

En 2019, je faisais un post avec une question futile mais qui me taraudait : est-ce que les LaserWriter pouvaient commander des pizzas ou des burritos ? En 2022, je le confirme : elles peuvent commander des burritos.

Bon, ce n’est évidemment pas très clair, donc je m’explique. Quelques pages sur les Internet expliquent qu’une « LaserWriter » (sans précisions) contient un easter egg qui permet de commander de la nourriture (pizza ou burrito, selon les sources) par fax en envoyant une page précise à l’imprimante. C’était assez vague, mais au fil des années, j’avais investigué et je pensais (à raison) que l’imprimante en question était la LaserWriter Pro 810.

Cette photo trouvée sur le net montre le problème. C’est gros.

Mon problème, c’est que cette imprimante est vieille (donc rare, dans un sens) et surtout imposante. Je n’ai jamais imaginé en trouver une près de chez moi, ni m’en faire envoyer une vu le poids et la taille. Ma seule solution a été, un jour, de craquer : j’ai acheté la carte mère de l’imprimante. Quand je l’ai reçue, j’ai eu un peu peur : certaines des EEPROM n’avaient plus d’étiquettes, mais elles fonctionnent tout de même.

La carte complète (sans celle pour l’Ethernet et sans les ROMs)

La première étape a été de dumper les puces, et il y en a plusieurs. J’ai pu le faire pour la partie liée à la carte Ethernet de l’imprimante, ainsi que pour les quatre puces notées « Code »… mais pas pour les deux autres, notées « Data/ROM ». En effet, j’ai juste un lecteur Willem et les deux puces restantes (des Toshiba TC574200D) ne rentraient tout simplement pas. Mais avec l’aide de Doc TB (merci à lui), j’ai pu dumper les deux puces.

La board Ethernet (avec un CPU x86 AMD, je crois)


Les ROMs


Les ROMs “Data/ROM”


Les ROMs “Code”

Dans les puces de la partie Ethernet, je n’ai rien trouvé. Pas de burrito, pas de pizza. Dans les puces de la partie « Code », non plus. Rien. Essentiellement pour une raison : il n’y a pas de texte en clair. Les puces sont visiblement entrelacées et et je n’ai pas trouvé comment placer les ROM dans le bon ordre (même après avoir essayé toutes les possibilités). Mais dans les puces « Data/ROM », bingo : il y a bien des références aux burritos et à un restaurant, La Costeña. Je dois l’avouer, je suis un peu bloqué là : j’espérais trouver du PostScript décodable et ce n’est pas le cas, en partie parce que l’imprimante utilise un CPU vraiment particulier, un Weitek 8200. Mais j’ai trouvé la présence de l’easter egg.

Les CPU Weitek



J’aurais aimé vous proposer la page faxée au restaurant dans les années 90 par l’imprimante, mais pour le moment, ce n’est pas le cas. Mais ça ne m’a pas empêché de continuer à chercher, étant donné que j’avais plus d’indices. Et je suis tombé sur un article amusant : dans les années 90, des gens avaient des scripts qui permettaient de faxer des commandes de burritos à La Costeña en ligne de commande. Oui, c’est un truc assez proche de l’easter egg. Visiblement, le restaurant était une sorte de quartier général pour les geeks de la Silicon Valley, et la technologie ne les effrayaient pas. Parce qu’il faut quand même l’avouer : en 1992, c’était… particulier de recevoir des commandes par fax, surtout quand elles étaient générées en ligne de commande sous Unix. Et apparemment, il existait même des programmes avec une interface graphique pour Unix et Mac (j’ai contacté quelques personnes pour un peu d’aide). J’ai aussi contacté le restaurant (qui a l’air d’encore exister, même s’il a déménagé) mais sans réponse pour le moment.

Quelques morceaux de texte

BurritoKeysFire-SalsaHot-SalsaMed-SalsaMild-SalsaSalsa-VerdeJal-SliceJal-WholeJal-FreshTomatoGuacamoleOlivesCilantroSourCreamCotijaMontereyCheddarBurritoCommentsno beansblack beansno riceblack beans, no riceBurritoVarietiesRice and BeansCarne AzadaChile ColoradoFiestaLenguaMolePastorPollo BorrachoVegetarianBurritoSizesChicoRegularLargeDecodeBurrito

ITEM: PLEASE INDICATE BURRITO, SOFT TACO, MEXICO CITY, QUESADILLA, TAQUITACO*VARIETY: PLEASE INDICATE, CHILE COLORADO, POLLO BORRACHO, CARNE AZADA, VEGGIE, PASTOR, CHILE VER LENGUA (beef tounge), RICE AND BEAN, FIESTA, MOLE (chicken)*SIZE: PLEASE INDICATE, CHICO, REG OR SUPER.*COMMENT: PLEASE INDICATE SPECIAL REQUEST.*EXTRAS: PLEASE EACH EXTRA DESIRED. FOR DOUBLE EXTRA (25¢ each Extra)(Guacamole 75¢) NAME:PHONE: HOUR NEEDED:Order-Time*ALL THE ABOVE MUST BE COMPLETE SO WE CAN PREPARE THE ORDER.* 20 MIN ADVANCE NOTICE ON SMALL ORDERS AND 60 MIN ON LARGE ORDERS REQUIRED.

NOW……. FOR FASTER SERVICE* * * * PICK UP ORDERS AT REGISTER #1 * * * * *LA COSTEA FAX ORDER SHEET (415)967-0531

Le but, bien évidemment, est au moins d’essayer d’extraire la page de commande de la ROM, et éventuellement de trouver comment fonctionnait l’easter egg. Et pourquoi pas, un jour, arriver à trouver une imprimante pour essayer (même si le numéro de fax qui est en ROM n’existe a priori plus).

Pour ceux qui veulent essayer, j’ai mis les dumps en ligne. Les fichiers 331045 sont liés à la partie Ethernet, les fichiers 330859 à la partie “Code” (les dumps sont valides, le CRC correspond à celui inscrit sur les étiquettes), les 330860 sont pour la partie “Data/ROM“.