Tag Archives: Karotz

Un Karotz moddé avec une prise jack

Le Nabaztag n’avait pas de prise jack, je Nabaztag/tag en avait une, le Karotz n’en a plus. Mais Melka est passé par là : il a récupéré la connexion interne du Karotz et a installé une prise jack sur le flanc.

Joli travail !

Utiliser l’adaptateur Ethernet du Karotz sur un Mac

Avec le Karotz (oui, ça parle encore un peu de lapins Wi-Fi ici), un adaptateur USB vers Ethernet est proposé. Vendu 20 €, il est donc un peu moins onéreux que celui d’Apple, vendu 30 €.

Bonne nouvelle, il est parfaitement possible de l’utiliser avec un Mac, il suffit d’aller télécharger les pilotes sur le site du fabricant de la puce. Une fois les pilotes installés, l’adaptateur est parfaitement fonctionnel sous Lion (et a priori Mountain Lion) et les performances sont les mêmes que l’adaptateur Apple : 100 mégabits/s.

Attention à un point, s’il est moins onéreux que l’adaptateur Apple, il est franchement cheap et mal construit. Les plastiques sont de très mauvaise qualité, tout bouge, le modèle Apple est nettement mieux fini. Est-ce que ça vaut les 10 € de différence ? Je n’en suis pas certain.

Pour information, le seul moyen d’avoir un adaptateur performant est de passer par l’adaptateur Thunderbolt vers Ethernet, équivalent à une carte interne, mais il faut un Mac doté d’un connecteur Thunderbolt et il a le défaut de monopoliser la sortie écran, ce qui est peu pratique dans l’absolu.

La batterie du Karotz

Un des avantages du Karotz, c’était la possibilité de le rendre « autonome » (en Wi-Fi tout de même) avec la sortie annoncée d’une batterie. Mais visiblement, sortir une batterie efficace n’est pas aisé — le Karotz dispose d’une emplacement interne — et la batterie n’est plus proposée sur le magasin en ligne.

Dixit Aldebaran, la batterie devrait tout de même revenir d’ici quelques mois. Personnellement, je ne vois pas réellement l’intérêt de la batterie, dans le sens où le Wi-Fi reste obligatoire et que la configuration n’est pas aisée sur le lapin. A la limite si un lapin 3G était proposé, pourquoi pas, mais avec les modèles actuels, c’est limité.

Un dock « surveillance » pour le Karotz

Je ne parle pas beaucoup de Nabaztag, mais là c’est intéressant : un socle de « surveillance » pour le Karotz. On avait déjà vu des prototypes, mais la version (presque) finale se montre au MEDPI. Elle propose une sortie jack (un des défauts du Karotz), un moteur qui permet de commander le Karotz à distance et une LED qui émet dans l’infrarouge pour permettre au Karotz de voir dans le noir.

Le prototype

Le final

Une fois en place

Reste à attendre la sortie (fin d’année) et le prix, encore inconnu. Il sera visiblement fourni avec une paire d’oreilles.

Karotz passe à 90 €

Le lapin Karotz diminue son prix : il passe à 90 € dès la semaine prochaine. Et les nanoz:tags, les oreilles et les habits passent à 7 € alors que les flat:nanoz descendent à seulement 5 €.

Karotz et Nabaztag n’aime pas les horloges

Dimanche, on est passé à l’heure d’été. Dimanche, Karotz est resté sur l’heure d’hiver et mon André (un Nabaztag:tag en édition limitée) est toujours décalé de 10 minutes. Visiblement, chez Aldebaran, on a donc un petit problème avec les heures.

Pour Karotz, c’est lié à la même librairie (open source) que la Freebox Révolution : un bug considère que le changement est dimanche prochain. Après Microsoft et Azure qui oubliait le 29 février et l’iPhone l’année dernière, encore un exemple de gestion des dates bien foireux. Je ne sais pas ce qu’ils font les programmeurs, mais moi, quand j’ai appris à développer, mon premier exercice en C a été la gestion de l’heure et des dates…

Le Nabaztag devient (presque) japonais

La saga du Nabaztag continue. Violet avait été racheté par Mindscape. Mindscape par Aldebaran. Et Aldebaran a presque été racheté (80 % des parts) par Softbank, une société japonaise. Elle a investit 100 millions pour les parts, et compte investir ensuite entre 40 et 50 millions.

Ce qui est marrant, c’est qu’on me demande régulièrement si les Nabaztag sont japonais, au vu de l’esthétique, je pourrais maintenant dire que oui, ou presque…

Configurer Karotz sans ordinateur

Si pour une raison ou pour une autre votre Karotz ne veut pas s’installer depuis un ordinateur, il y a (enfin) une solution. Aldebaran propose en effet un petit outil qui permet de configurer rapidement un lapin.

Il faut une clé USB formatée en FAT32 (MSDOS sous Mac OS X) et ensuite se rendre sur le site de Karotz, à cette adresse.

On remplit les informations, on télécharge les fichiers et on les place à la racine de la clé USB.

Une fois que c’est fait, il suffit de démarrer le Karotz avec la clé USB branchée. Si tout se passe bien, il va passer au vert. Une fois qu’il est vert, il faut l’éteindre, enlever la clé USB et le rallumer. Et c’est tout.

Karotz : les nouvelles publicités

Karotz a changé de propriétaires, les publicités évoluent. Assez sympathique.

Une base améliorée pour Karotz ?

Lors du lancement de Karotz, une « base » avait été prévue, il y a même une vidéo. Et visiblement, Aldebaran va améliorer le concept, jamais sorti. On aura donc la prise jack (un des trucs qui manque sur le Karotz) mais aussi une prise Ethernet (certains apprécieront) et la possibilité de faire tourner le lapin sur sa base. Le concept semble intéressant.