Tag Archives: Laserdisc

Un Mac, un LaserDisc… et HyperCard (dans un émulateur)

Second article de la série sur les LaserDisc, HyperCard et les Mac. Après une explication du fonctionnement avec un vrai Mac et en attendant un article sur un second disque (spoiler : j’en parle dans cet article) et sur les LaserDisc Hypercard en général, je m’intéresse à la connexion… sans Mac de l’époque.

Un Mac, un LaserDisc… et HyperCard

Dans les années 80, les ordinateurs n’avaient pas des capacités très avancées pour les images la vidéo ou le son. Et certains développeurs ont donc eu une idée : coupler les capacités d’un ordinateur (l’interface, la souris, etc.) avec le format le plus avancé pour l’image, la vidéo et le son : le LaserDisc.

Les LaserDisc « compatibles » Dolby Surround

Je parlais la semaine dernière du Dolby Surround et du fait que l’audio était intégrée dans le flux stéréo. Mais saviez-vous qu’il existait des solutions compatibles Dolby Surround ?

Les Laserdisc avec des sous-titres : le télétexte (bis)

J’ai déjà parlé des sous-titres à base de télétexte dans les LaserDisc, mais je suis tombé sur une problématique intéressante récemment, en essayant le LaserDisc CAV de Jurassic Park.

Enregistrer l’AC3 des LaserDisc

Les LaserDisc, j’en ai déjà parlé, offrent plusieurs possibilités pour l’audio. Et dans certains cas, il peut être intéressant de récupérer proprement une version précise. Aujourd’hui, intéressons-nous à l’AC3-RF.

Le seul LaserDisc européen avec du DTS

Si le LaserDisc a réussi à imposer le vrai son en 5.1 dans les salons, bien avant les DVD, ce n’est vrai qu’aux Etats-Unis et au Japon. En Europe, le changement de norme (NTSC vers PAL) a empêché la mise en place de l’AC3 ou du DTS. Enfin presque : il existe un seul et unique titre avec du DTS en Europe.

La tortue des LaserDisc

Les LaserDisc, généralement, proposent deux faces lisibles (contrairement à la majorité des CD et DVD). Et quand une des faces n’est pas utilisées, il y a souvent un message qui demande de retourner le disque ou – parfois – la tortue des LaserDisc.

LaserDisc : un film avec uniquement la bande originale

Récemment, Adrien m’a offert un excellent lecteur de LaserDisc ainsi que quelques films. Et avec ce Pioneer CLD-D925, j’en ai profité pour tester quelques LaserDisc NTSC, dont les films de Saint Seiya. Ils ont en effet une particularité : la possibilité de n’écouter que les musiques.

The LaserDisc with PALplus

PALplusAfter a long search, I finally collected an interesting device for a test: a PALplus decoder. Coupled with a compatible LaserDisc, this technology significantly improves the picture quality in widescreen.

Le PALplus et les LaserDisc

PALplusAprès de longues recherches, j’ai enfin récupéré un appareil intéressant pour un test : un décodeur PALplus. Couplé à un LaserDisc compatible, la technologie permet d’améliorer de façon significative la qualité de l’image en 16:9.