Tag Archives: Power Mac G5

Des PC pour la Xbox One, il y a 8 ans, c’était des Power Mac G5

Amusant : il y a une polémique sur le fait que les jeux Xbox One en démonstration à l’E3 tournaient sur des PC HP sous Windows avec une grosse carte graphique NVIDIA, alors que la Xbox One… sera un PC sous Windows avec une carte graphique AMD. Pourtant, ce n’est pas une première : les Xbox 360 à l’E3 2005 étaient… des Power Mac G5.

Récupérer un boîtier de Power Mac G5 pour un PC (ou un hackintosh)

Quand on se monte un hackintosh ou quand on a honte de son PC, on peut parfois se dire qu’un boîtier Apple serait une bonne idée. Et le boîtier des Power Mac G5 est un bon choix : il est sobre, se trouve facilement en occasion et vieillit assez bien. Des sites vendent même des kits pour mettre à jour un boîtier et adapter une carte mère de PC.

Apple et le watercooling

Quelle est la première société à avoir utilisé un système de watercooling de série dans ses ordinateurs ? Apple. C’est un point finalement assez étonnant : c’était il y a bientôt 10 ans et même actuellement, le watercooling reste rare. Qui plus est, les années ont montrées que c’était un mauvais choix au final, vu les problèmes qui sont apparus. Retour sur une innovation technologique assez intéressante mais qui est finalement un échec, donc.

Retour sur le Big Mac / System X

Je viens d’apprendre avec tristesse (non, je déconne) que le System X a été arrêté en mai 2012. System X, j’en ai déjà parlé, c’était un supercalculateur surnommé Big Mac.

A l’époque — en 2003 — l’université avait construit un cluster à base de Power Mac G5 du commerce. Pour 5 millions de dollars, ils avaient le troisième ordinateur le plus puissant du monde, alors que le premier valait environ 400 millions. Il était composé de 1 100 Power Mac doté de deux processeurs G5 à 2 GHz.

La mise à jour à base de Xserve en 2004 a permis de rester à la 7e place du Top 500 en augmentant un peu les performances pour un prix faible (et surtout gagner de la place).

Il y a pas mal d’images de la construction sur le site de l’université et aussi des images du passage en Xserve.

A la fin de sa vie, il était composé de 1 024 Xserve doté de PowerPC 970fx à 2,3 GHz, 4 Go de RAM et un disque dur SATA de 80 Go. Il était utilisable sous Mac OS X (832 nodes) ou sous Linux (Yellow Dog Linux, 192 nodes).

La Xbox 360 et le Power Mac G5

Au moment ou des rumeurs sur le kit de développement de la prochaine Xbox circulent, si nous reparlions du kit de développement « alpha » de la Xbox 360 ? En effet, Microsoft avait commencé le développement… sur des Power Mac G5. Selon des rumeurs, Microsoft était même le plus gros acheteur de Power Mac G5 à cette époque.