EyeTV 4 : une version finale qui ressemble à une bêta

Bon, EyeTV 4 (64 bits) est finalement sorti. Cette version est payante (même pour ceux qui avaient une licence EyeTV 3) mais le prix est plus doux qu’avant : ~30 €. Avant de commencer, il faut le dire : c’est instable, incomplet et ça ressemble à une bêta.

Je ne m’attendais pas vraiment à ce que cette version sorte, mais elle est finalement là. Elle n’est pas sans failles (loin de là), mais elle fonctionne pour regarder la TV, c’est déjà ça. Depuis les premières bêta, il y a quelques corrections, mais ce n’est pas encore parfait. Il reste encore pas mal de bugs, notamment.

Dans les trucs qui ne changent pas depuis la bêta, il y a le fait qu’EyeTV 4 est peut-être 64 bits, mais il n’utilise pas le GPU ou l’accélération vidéo. En clair, le décodage se fait sur le CPU. Ce n’est pas un énorme problème sur un Mac moderne, mais ça peut réduire l’autonomie. Et les options d’exportations sont ridicules, avec par exemple de l’AVI pour les contenus H.264 et l’utilisation d’un seul coeur (en réalité, il ne transcode pas). En 2020, c’est un peu du foutage de gueule. De même, un “bug” traîne : quand on dispose de plusieurs tuners, il va essayer d’utiliser le premier détecté. Dans mon cas, j’utilise assez souvent un tuner USB pour la capture analogique et un tuner réseau pour la télévision. Et bien ça pose deux soucis : si je branche le tuner USB après le lancement d’EyeTV, il est inutilisable. Si je le branche avant, EyeTV va essayer de l’utiliser pour la télévision. Autre petit souci, si vous zappez sur une chaîne payante, l’écran devient transparent, sans boutons. Et donc c’est un peu compliqué d’en sortir. Et je ne vous parle même pas du menu de debug dans la version finale.

Au moment de la configuration


Pas de fonctions d’export en dehors de l’AVI

je vous conseille de bien désinstaller EyeTV 3 avant de l’installer, d’ailleurs. La marque propose un outil pour ça.

Quelques appareils en test

J’ai pas mal d’appareils Elgato (et Geniatech), donc j’ai fait quelques essais. Premier truc à savoir, la liste des appareils compatibles doit être vue comme une liste d’appareils supportés. En réalité, EyeTV 4 prend pas mal de choses en compte, dont les HD HomeRun (mais pas les Freebox). Les deux images qui suivent montrent les appareils supportés au lancement.

Réseau (pas de Freebox)


USB

Pour commencer, un EyeTV Netstream (version DVB-T). Pas de soucis, même s’il n’est pas dans la liste des produits compatibles, ça fonctionne. J’ai accès à la télévision, aux informations du tuner, etc. Le logiciel indique qu’il est DVB-T2 (ce qui n’est pas le cas), mais comme je ne reçois rien en DVB-T2, ça n’a pas d’importance. Bonne nouvelle, les deux tuners fonctionnent, on peut donc recevoir deux chaînes (et donc enregistrer et regarder deux choses différentes).

Le Netstream TNT

Ensuite, un EyeTV Hybrid (version EU 2008). C’est assez simple : ça plante lors de la capture analogique. Il est bien reconnu, mais si j’essaye d’accéder à l’entrée composite ou à l’entrée analogique… ça plante. Par contre, relié à une antenne, pas de soucis : la TV fonctionne. Cette version dispose aussi d’un tuner analogique (que je n’ai pas testé pour des raisons évidentes) et un tuner FM. Je n’ai pas d’antenne (ni de radio) mais une recherche basique ne m’a trouvé que quelques canaux, et c’est tout. Impossible de les trouver dans l’interface. Je n’ai pas essayé le RDS.

Hybrid, T2 et Hybrid

Avec un second Hybrid (version US), même chose. Impossible de capturer de la vidéo analogique.

L’EyeTV T2 Lite fonctionne et comme avec EyeTV 3, on récupère la compatibilité DVB-C.

Le T2 Lite, compatible DVB-C

L’EyeTV 250 Plus, dans sa version US, fonctionne, que ce soit l’entrée S-Video ou l’entrée analogique. L’option pour activer l’encodeur MPEG2 existe. Je n’ai de façon évidente pas pu tester le tuner analogique, et le numérique est une version US (ATSC).

Le 250 Plus

Question satellite, je ne peux plus tester, mais l’EyeTV Sat Free est reconnu en direct (en USB) ou connecté sur un EyeTV Netstream Sat, lui aussi reconnu.

Le Sat Free


Le Netstream Sat


Un Netstream

Enfin, ça va faire plaisir à certains, les HD HomeRun fonctionnent (en tout cas mon modèle avec deux tuners). Il faut relancer l’assistant d’installation pour l’activer, mais il est ensuite reconnu et utilisable.

HD HomeRun


Le HD HomeRun marche


Quatre chaînes (ou presque, merci le bug) en même temps


Un HD HomeRun

Les télécommandes, celles fournies avec certains tuners, fonctionnent en partie. Le mute marche, le plein écran aussi (select) mais impossible d’en sortir, le bouton Play, l’enregistrement et les boutons du bas de la télécommande fonctionnent. Mais pas le pavé de commande ou le pavé numérique pour changer de chaîne.

Une vieille télécommande EyeTV

Les cartes Turbo.264 et Turbo.264 HD, qui permettaient d’accélérer l’encodage, ne fonctionnent plus avec EyeTV 4. En réalité, elles ne fonctionnent plus avec Catalina, car toute la partie logicielle dépend de QuickTime 7 et donc du 32 bits.

Mon WinTV-CI fonctionne… peut-être. En fait, je n’ai plus de parabole, donc je ne peux pas tester le satellite. Mais il plante bien EyeTV avec ma carte qui transcode, donc je suppose que d’une façon ou d’une autre il est pris en compte.

Un lecteur de carte CI en USB

Pour terminer, donc, ne dépensez pas 30 €. C’est vraiment une bêta publique.