Talk To Me de Mainframe : le vinyle avec quatre programmes

Je n’en ai pas terminé avec les vinyles, avec cette fois Talk To Me de Mainframe. Sur ce vinyle des années 80, il n’y a pas un ni deux programmes, mais quatre. Un pour l’Apple II, un pour ZX Spectrum, un pour BBC Micro et enfin un pour ZX 81 (16 ko).

L’article est bientôt en ligne sur le site de Canard PC Hardware, mais certains disques des années 80 et 90 contiennent des données pour d’anciens ordinateurs. Pas de vraies pistes de données, mais des informations encodées directement dans la partie audio. Je vous mets des liens vers les précédents sujets.

Camouflage (ZX81)
Camouflage (mais en mieux) (ZX81)
Över Tid Och Rum (Atari 8 bits)
Everybody Loves Urusei Yatsura (ZX Spectrum)
Peace and love, inc. (texte caché)
Inner City Unit (ZX Spectrum)
Plastic Raygun (ZX Spectrum)
Aural Quest (ZX Spectrum)
Kissing The Pink (BBC Micro B)
The Bermuda Triangle (Tarbell)
Brainfuel 2 (ZX Spectrum)
So Long America (NEC PC-8001)
Tu Dammi La Metà (MSX)
XL·1 (ZX Spectrum)


Les explications

Commençons par le ZX Spectrum, le plus simple. J’ai récupéré le la partie audio et le code est passé du premier coup. Le programme affiche quelques pages de texte, puis une sorte de spectogramme avec deux effets. L’idée, normalement, est d’envoyer le son dans l’entrée de la machine, ce qui va faire bouger le spectrogramme. Mais je n’ai pas de ZX Spectrum et je n’ai pas trouvé comment faire ça avec Fuse, l’émulateur que j’utilise. Il y a une vidéo YouTube qui montre le résultat avec un vrai ZX Spectrum.




Ensuite, la version pour BBC Micro (Model B). J’avais déjà eu un programme pour cet ordinateur, donc j’ai suivi la même procédure. Ca a fonctionné au second essai, après une simple amplification du signal. Le programme est à peu près le même, avec un souci identique : les émulateurs n’acceptent pas le son en entrée. Ici, je n’ai même pas d’image, mais visiblement sous Windows c’est possible. Pour le lancer, il faut taper deux commandes.

*tape (le * est sur la touche à droite du m)
chain"" (le " est sur shift + 2)



Maintenant, celle pour ZX81 (version 16 ko, visiblement). J’ai eu plus de mal. Mon premier essai, avec la même technique que pour Camouflage, n’a pas fonctionné. J’ai eu des erreurs et même en corrigeant manuellement, ça n’a pas fonctionné. Je suis donc reparti de l’enregistrement, j’ai amplifié un peu moins fort et je suis passé en 8 bits (plutôt que 16 bits) et ça a fonctionné directement.

Le fichier passe facilement après une amplification


Le clavier du ZX81

Pour lancer le programme, ça a été plus compliqué. C’est un listing en BASIC qui ne démarre pas seul (contrairement à Camouflage). Il faut donc charger le fichier dans l’émulateur, puis utiliser la commande RUN. Attention, sur ZX81 les commandes sont directement liées à des touches. Pour faire RUN, il faut donc presser R. Le programme affiche uniquement les textes, la partie qui doit écouter l’entrée audio n’est pas présente.



Enfin, l’Apple II. C’est le premier programme pour cette machine que je charge depuis longtemps, et j’ai eu du mal à trouver un émulateur capable de prendre en charge les cassettes. J’ai essayé avec AppleWin (qui ne supporte pas les cassettes), quelques autres avant de finalement passer sur Virtual ][. J’ai du chercher les ROMs et lire la documentation, mais ce n’est pas le pire. Virtual ][ est un de ces émulateurs qui tente de reproduire un ordinateur dans ses moindres détails, avec les bruits de l’appareil, une interface skeuomorphique (c’est-à-dire une sorte de métaphore du vrai appareil) et des temps de chargement de l’époque. Par exemple, il est impossible de charger un fichier audio rapidement : l’Apple II virtuel le lit à la vitesse de l’original.

Premier truc, c’est un émulateur pour macOS et il ne lit pas les fichiers WAV mais bien les AIFF (il faut donc convertir avant, Musique fait bien ça). Ensuite, il fonctionne comme un vrai Apple II, donc : on tape LOAD, on charge la cassette, on attend qu’elle soit lue (environ 30 secondes ici), on tape RUN. Il a un avantage sur les autres émulateurs : on peut mettre ce qu’on veut comme fichier audio, donc cette fois j’ai les animations. A noter que j’ai un « Apple II » mais il ne gère pas les cassettes…