Easter Egg : le lecteur ZIP qui fait du morse

Il y a quelques années, j’avais vu une page qui indiquait que certains lecteurs ZIP avaient un easter egg : un message en morse. Je n’ai pas retrouvé la page elle-même, mais c’est indiqué dans une vieille version de la page Wikipedia.

Mon problème, c’est que même si j’ai pas mal de lecteurs ZIP, je n’avais pas de ZIP 100 USB, et c’est ce modèle qui était cité. Mais j’ai finalement réussi à en trouver un qui – s’il ne lit plus les disques – affiche tout de même l’easter egg. Quand j’ai essayé le lecteur avec la manipulation annoncée (le brancher à l’alimentation sans câble USB), j’ai d’abord cru – comme dans ce commentaire sur la page Wikipedia – que c’était une erreur, une blague, etc. Mais en regardant un peu plus précisément, j’ai compris. Ce n’est pas une des deux LED frontale qui affiche le morse, mais une LED placée sur la carte mère, visible à travers la coque transparente.

Le lecteur


On voit la LED en question dans le trou

Bon, ce n’est pas la première fois que je trouve du morse en easter egg (ça reste assez commun dans pas mal de trucs). Mais là, il a fallu décoder des flashs en morse. Ma première idée a été de trouver une application capable de le faire, mais je n’en ai pas vu sur iPhone (bon, je n’ai pas cherché des heures, non plus). Car la majorité des applications, très basique, fait la même chose : utiliser la LED de l’appareil photo pour envoyer un SOS. C’est simple à programmer, contrairement (je suppose) au décodage. J’ai bien trouvé une application Android qui annonce le faire, mais impossible : la LED est petite et ça ne décodait tout simplement pas. Devant les quelques exemples vu sur GitHub et autres (du Python, de l’OpenCV, etc.), j’ai choisi une voie bête et méchante : iMovie.

Le décodage manuel

J’ai filmé la LED pendant quelques secondes, j’ai découpé la timeline en zoomant pour isoler les “caractères” puis j’ai compté les flash. La LED est assez rapide, donc ça nécessite un peu d’ajustement et d’essais. En gros, un . prend ~4 frames (~130 ms), un - prend ~7 frames (~230 ms). La différence est donc assez faible entre les deux. Pour du morse avec une lampe de poche, par exemple, on recommande le triple du temps (de ce que j’ai pu voir, je ne suis pas expert en morse) et on en est loin. Du coup, j’ai décodé manuellement, puis traduit. Le message est « ISU ROCKS », en boucle.

La LED DS1 et des traces pour un connecteur IDE

Au départ, j’ai cherché le rapport avec Iomega, mais je n’ai pas vraiment trouvé. Je suppose, comme on me l’a fait remarquer sur Twitter, que c’est lié à Idaho State University, il y a quelques références à cette phrase sur Google. Peut-être que le lecteur a été conçu par un ingénieur qui a fait ses études dans cette université, par exemple. En tout cas, le PCB n’indique rien de précis ni aucune référence à l’ISU.