Tag Archives: Retina

Relier un iPad Retina à un ordinateur (bis)

J’en avais parlé, un bidouilleur avait réussi à utiliser un écran d’iPad Retina sur un ordinateur, avec un PCB maison. Une carte est maintenant disponible pour faire ça un peu plus facilement.
com.apple.ipad

iOS 7 sans Retina, les icônes changent

Amusant : si iOS7 ne fonctionnera que sur du matériel Retina (tout du moins sur iPhone/iPod), le simulateur iOS de Xcode intègre le support des écrans classiques. Et les icônes ne sont pas identiques : on voit notamment bien la différence sur l’icône de réglages.

Relier un écran d’iPad Retina à un ordinateur

Un très beau hack aujourd’hui : un gars a récupéré un écran Retina d’iPad (9,7 pouces, 2 048 x 1 536) et a adapté un connecteur DisplayPort dessus. C’est possible pour une raison : l’écran utilise une connectique eDisplayPort, une version du DisplayPort adaptée aux appareils mobiles et plus généralement au monde de l’embarqué.

Souci du détail : iTunes 11 en Retina

Avec la généralisation des écrans « Retina », Apple ne se contente pas d’améliorer la qualité visuelle des logiciels, il y a aussi l’ajout de petits détails.

Screen Shot 2012-12-31 at 18.04.24

Firefox et Retina : une réponse

Par rapport à ma note d’hier sur Firefox (c’était un peu un gros troll…), j’ai eu une réponse d’un employé de Mozilla.

Donc premièrement, Mozilla cherche un développeur Mac.

Ensuite, il y a l’argument que Chrome et Opera ne font pas mieux. C’est de bonne guerre et ce n’est pas faux, même si Chrome existe en Retina si on aime les bêtas.

Et enfin, bonne nouvelle, le support Retina est en cours. De ce que j’ai pu comprendre, Firefox 16 devrait supporter correctement le HiDPI (le petit nom du Retina), ça devrait donc arriver assez rapidement.

Firefox, le Mac, les écrans Retina

Je n’ai rien contre Firefox, qui est un bon navigateur et que je conseille sous Windows. Mais sous Mac OS X, c’est une vraie plaie, parce que le navigateur n’utilise pas les API du système et ne propose donc pas certains trucs intégrés à Mac OS X comme le trousseau d’accès, la correction automatique, etc.

Exemple simple, la version 14 qui vient de sortir intègre… le support du plein écran de Lion, un OS sorti il y a bientôt un an. Et comme Firefox utilise son propre moteur de rendu pour les textes (notamment), n’espérez pas un support de l’écran Retina avant un certain temps. Pour les notifications dans Mountain Lion, je table pour juillet. Juillet 2013.

Si je pouvais me passer de Firefox sous Mac OS X, je le ferrais. Mais malheureusement pour moi, je n’ai pas le choix.

SSD du MacBook Pro Retina et des MacBook Air : la réalité

J’ai vu passer quelques articles sur le SSD du MacBook Pro Retina, qui serait plus lent que ceux des MacBook Air. Rétablissons la vérité sur le sujet…

J’écris des articles sur les SSD depuis 5 ans, j’en utilise au quotidien depuis 4 ans, donc je connais un peu le sujet.

Graphique Mac4Ever

Les MacBook Air 2012 ont des SSD « Toshiba » basés sur une technologie SandForce, le Retina (de ce que j’ai pu voir) a un SSD Samsung, avec un contrôleur identique aux modèles de la gamme 830. Si dans le graphique de Mac4Ever, les MacBook Air sont plus rapides et atteignent 500 Mo/s, c’est pour une bonne raison : ils ont testés avec un logiciel dédié qui doit écrire des 0 ou des 1.

Les contrôleurs SandForce ont une astuce interne pour accélérer les transferts : ils compressent les données. En simplifiant, le contrôleur « zip » les données avant le transfert et donc il doit écrire/lire moins de données. Ca permet d’afficher artificiellement 500 Mo/s.

Dans la vraie vie, ce n’est pas très efficace : on travaille déjà avec des données compressées une bonne partie du temps. Un film en H.264, une image, un fichier MP3, tout est déjà compressé. Et ceux qui ont déjà essayé de « zipper » un film ou un MP3 le savent : ça ne sert à rien.

En clair, si dans les tests c’est rapide, dans la pratique, beaucoup moins. Au vu des contrôleurs, on doit être au même niveau en lecture (à 10 % près) sur le Retina et les Air, et plus rapide en écriture sur le Retina. Si vous avez craqué pour un Air 11 pouces avec le SSD de 64 Go, il doit par contre être beaucoup moins rapide en écriture. les SSD sont (en simplifiant encore) basés sur puces mémoire en parallèle : plus la capacité est grande, plus il y a de puces, plus ça va vite. Sur un 64 Go, c’est donc souvent plus lent que sur un 128 ou 256 Go (512 Go, on met des puces de plus grande capacité, pas plus de puces).

Au final, je ne peux pas vous dire si le SSD du Retina est plus rapide ou pas que ceux des Air (je n’ai pas encore testé de Air). Mais je peux vous dire que les résultats donnés en exemple sont faussés par nature. Et que dans la pratique, entre un SSD qui fait du 200 Mo/s et un qui fait du 450 Mo/s, vous ne verrez pas la différence.

Enfin un lecteur de cartes correct chez Apple

Depuis quelques années, Apple propose des lecteurs de cartes SD dans ses Mac. Et depuis quelques années, je vois des gens qui se plaignent de ce dernier. Visiblement, spécialement sur les portables, les lecteurs sont assez capricieux. Tant MacBidouille qu’Anandtech indiquent d’ailleurs que les lecteurs des anciens MacBook Pro sont problématiques au niveau de la compatibilité. Et avec le Retina… ça change.

Dans ses tests, Anand Shimpi atteint 80 Mo/s en lecture et 40 Mo/s en écriture, ce qui est (très) bien pour un lecteur de cartes SDXC. Dans cette machine (et dans les anciens MacBook Pro, les Mac mini, etc.), le lecteur est interfacé en PCI-Express, ce qui donne une bande passante théorique élevée. Dans les MacBook Air (au moins), le lecteur est en USB en interne, donc n’espérez pas atteindre de tels débits, même avec une bonne carte.

Pour info, une carte SDHC classique peut atteindre 25 Mo/s sur son interface (environ), et les meilleurs lecteurs USB arrivent à sortir environ 22 Mo/s avec une bonne carte. Pour dépasser la limite, il faut passer en mode « UHS » avec des cartes SDXC (plus onéreuse), l’interface permet d’atteindre 104 Mo/s et les meilleures cartes atteignent environ 95 Mo/s actuellement. Attention, les cartes compatibles sont rares…

Reste que pour les photographes, c’est intéressant pour vider des cartes rapidement, tout du moins s’ils ont un appareil qui utilise des cartes SD. Pour ceux qui ont encore des cartes Compact Flash, point de salut : le lecteur le plus rapide reste en FireWire 800, connecteur qui a tiré sa révérence avec le MacBook Pro Retina même si un adaptateur Thunderbolt devrait arriver rapidement.

Tester le mode Retina sur n’importe quel Mac

Avec l’arrivée du MacBook Pro Retina (tout le bien que j’en pense est là-bas), le mode HiDPI de Lion est enfin utilisable. Et pour ceux qui veulent une idée du gain en netteté que ça peut amener, on peut l’activer assez facilement sur n’importe quel Mac (et sans passer par Xcode/QuartzDebug).

sudo defaults write /Library/Preferences/com.apple.windowserver DisplayResolutionEnabled -bool true

Pour revenir en arrière :

sudo defaults delete /Library/Preferences/com.apple.windowserver DisplayResolutionEnabled

Une fois que c’est activé, il faut fermer sa session, la relancer et aller dans les préférences d’affichage.

Sur un écran 27 pouces, ça donne ça :

Evidemment, le mode HiDPI offre des choix qui sont plus petits que la définition classique (logique) et on a donc au mieux du 1 280 x 720 sur un écran en 2 560 x 1 440 (la moitié des valeurs). Sur un écran plus petit, c’est donc assez peu pratique…

Trois écrans sur un MacBook Pro… et sans GPU externe

Il y a quelques mois, j’expliquais comment brancher trois écrans sur un MacBook Pro, avec un GPU externe en ExpressCard. Avec le nouveau MacBook Pro Retina, plus besoin : les trois sorties vidéo (deux Thunderbolt et un HDMI) sont utilisables simultanément. Et bonne nouvelle, pas besoin d’écrans DisplayPort : on peut parfaitement utiliser des adaptateurs passifs vers DVI.

Il ne reste plus qu’à trouver un (très) généreux donateur.